Passer au contenu principal

Genève va juger le milliardaire Beny Steinmetz pour corruption

Le magnat des mines franco-israélien est renvoyé devant le Tribunal correctionnel pour avoir fait verser des pots-de-vin en Guinée. Il risque jusqu’à 10 ans de prison.

Beny Steinmetz avait été arrêté en Israël en 2017: on le voit ici lors d'une de ses apparitions au tribunal.
Beny Steinmetz avait été arrêté en Israël en 2017: on le voit ici lors d'une de ses apparitions au tribunal.
Jack Guez, AFP

Un procès retentissant s’annonce à Genève, dans l’une des affaires de corruption les plus emblématiques de la décennie. Le magnat des mines Beny Steinmetz, sa femme de confiance vivant en France voisine et l’un de ses anciens associés sont renvoyés devant le Tribunal correctionnel. Ils auraient soudoyé une épouse de l’ancien président guinéen Lansana Conté en lui versant quelque 10 millions de dollars. Les trois accusés risquent entre 2 et 10 ans de prison pour «corruption d’agents publics étrangers» et «faux dans les titres».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.