HSBC vend au Credit Suisse sa division privée au Japon

BanquesLa banque britannique va vendre au N°2 bancaire suisse sa division banque privée au Japon, a-t-elle annoncé mercredi. Le montant de la transaction est 2,7 milliards de dollars.

La valeur du secteur

La valeur du secteur "Private banking" de HSBC était estimée à 2,7 milliards de dollars fin octobre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe bancaire britannique HSBC a annoncé mercredi avoir vendu ses activités de "private banking" au Japon pour 2,7 milliards de dollars à Credit Suisse et sa filiale japonaise Credit Suisse Securities. La transaction devrait être conclue d’ici le deuxième trimestre 2012, sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence nippones, a indiqué le groupe dans un communiqué. "Troisième économie dans le monde (...) le Japon reste un marché important pour HSBC", a toutefois précisé la banque.

Programme d'économies lancé en mai

HSBC a engagé en mai un programme d’économies de 3,5 milliards de dollars d’ici 2013 et annoncé début août la suppression de 30.000 emplois dans le monde sur les deux prochaines années, pour se recentrer sur les marchés émergents. Depuis le début de l’année, le groupe s’est notamment délesté, aux Etats-Unis, de ses activités de cartes de crédit (2,6 milliards de dollars) et de ses banques de détail (1 milliard), ainsi que d’opérations au Canada, en Russie, au Chili, en Hongrie et en Pologne.

HSBC a annoncé qu’elle allait engager jusqu’à 15.000 personnes d’ici 2014 sur les marchés émergents, notamment en Asie. Plus d’un tiers de ses 300.000 employés sont déjà basés en Asie, et la région a réalisé 59% des bénéfices du groupe avant impôts au premier semestre 2011, en hausse de 16% sur un an.

Après un premier semestre fastueux, HSBC a fait état d’un troisième trimestre en chute de 35%, à environ 3 milliards de dollars, sous l’effet d’une baisse des revenus de la branche d’investissement et d’une hausse des provisions pour créances douteuses, en particulier aux Etats-Unis.

La banque britannique, dont le siège est à Londres, a été fondée en 1865 à Hong Kong et Shanghai. (ATS/nxp)

Créé: 21.12.2011, 10h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.