Moody's abaisse la perspective de la note de l'UE

Crise de la detteMoody's a abaissé de stable à négative la perspective de la note de l'Union européenne. L'agence de notation pourrait décider de dégrader cette note dans le sillage d'une dégradation de la note de la France, l'Allemagne, du Royaume-Uni et des Pays-Bas.

L'agence de notation Moody's.

L'agence de notation Moody's. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Moody's Investors Service a abaissé lundi de stable à négative la perspective de la note de l'Union européenne (Aaa). Elle n'exclut ainsi plus d'abaisser la note à moyen terme en cas de baisse des notes de l'Allemagne, de la France, du Royaume-Uni et des Pays-Bas.

«La perspective négative sur la note à long terme de l'Union européenne reflète la perspective négative sur les notations Aaa des Etats membres qui contribuent fortement au budget européen: l'Allemagne, la France, le Royaume Uni et les Pays-Bas qui, réunis, représentent 45% des recettes budgétaires de l'UE», souligne l'agence de notation dans un communiqué.

La notation de l'UE étant particulièrement sensible à des changements de note des quatre plus gros contributeurs au budget européen, Moody's prévient qu'elle pourrait décider de dégrader la note de l'UE dans le sillage d'une dégradation de la note de ces quatre pays.

En juillet dernier, l'agence de notation avait abaissé de stable à négative la perspective sur les notes «Aaa» de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, évoquant une montée des incertitudes liées à la crise de la dette de la zone euro. (ats/nxp)

Créé: 04.09.2012, 07h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...