«Les taux négatifs suisses pourraient passer à -0,50% en 2016»

Décision de la FedMartin Neff, économiste très écouté de Raiffeisen, analyse les effets du changement de politique monétaire de la Fed attendu pour ce soir.

Martin Neff, économiste en chef du groupe de banques Raiffeisen, prévoit 3 à 4 hausses consécutives des taux en 2016.

Martin Neff, économiste en chef du groupe de banques Raiffeisen, prévoit 3 à 4 hausses consécutives des taux en 2016. Image: Steffen Schmidt/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Martin Neff, économiste en chef du groupe bancaire Raiffeisen, livre son analyse sur la hausse des taux que devrait annoncer la Banque centrale américaine, la Fed, autour de 20 heures ce mercredi soir (heure suisse).

Le marché se demande si la hausse des taux va s'inscrire sur la durée. Qu'en pensez-vous?

Une hausse des taux d'intérêts de 0,25 point de pourcentage est prévue aujourd'hui par tout le monde. Pour l'année prochaine, je m'attends à 2 ou 3 autres hausses, pas vraiment davantage.

Pourquoi cette question est celle qui préoccupe le plus la finance actuellement

Cela est dû au fait que la croissance qu'a connue ces derniers temps les Etats-Unis arrive maintenant en fin de cycle. Si la Fed rehausse trop les taux d'intérêts directeurs, cela pourrait lui couper les reins alors que l'économie américaine s'essouffle déjà un peu. D'un autre côté, on ne pourra pas parler de changement de politique monétaire si la Fed ne réalise pas une cascade de hausses de taux, comme elle l'a fait par le passé. Mais comme d'habitude, Janet Yellen, la gouverneur de la Fed, ne va rien dire ce soir à ce propos.

Quels effets auront la décision de la Fed sur la politique monétaire de la Suisse?

Elles permettront de détourner les regards sur le franc suisse comme monnaie refuge, et de poursuivre sa dévalorisation.

A combien devrait s'établir le taux de change avec l'euro?

La monnaie suisse est toujours surévaluée par rapport à l'euro. Un euro devrait valoir entre 1,12 et 1,15 franc, et pas 1,08 comme aujourd'hui.

Comment la Banque nationale Suisse (BNS) va réagir à la Fed?

La meilleure stratégie de la BNS serait de ne rien faire, d'être passive.

Les taux négatifs, retransmis aux entreprises et aux caisses de pensions suisses, vont-ils être levés?

Ils pourraient passer de -0,75% à -0,50% cette année.

Créé: 16.12.2015, 16h27

Articles en relation

Les taux négatifs? «C’est le monde à l’envers»!

Interview Président d’UBS, Axel Weber estime que les entreprises suisses se montrent très résistantes malgré le franc fort. Plus...

Les taux négatifs ont fait leurs preuves

BNS Le président de la banque centrale, Thomas Jordan, rappelle que le franc reste surévalué et cela en raison de la faiblesse de l'euro. Plus...

Une première banque introduit un taux d'intérêt négatif

Suisse La Banque alternative suisse va exiger de sa clientèle privée des frais pour les dépôts d'argent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.