Les valeurs asiatiques ne sont plus les stars des marchés

BoursesLors de leur récente entrée en bourse, des entreprises d'Asie ont vu le prix de leur action monter en flèche. Aujourd'hui, elles ne font plus partie des titres les plus performants.

Le magazine Bloomberg Markets a publié son classement des entrées en bourse les plus performantes.

Le magazine Bloomberg Markets a publié son classement des entrées en bourse les plus performantes. Image: Justin Lane /Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le magazine américain Bloomberg Markets a publié une étude sur les meilleures performances des récentes introductions en bourse mondiales. Pas de surprise: les entreprises asiatiques dominent le classement.

Une forte présence due à la multitude de compagnies industrielles de la région qui ont ouvert leur capital au public. Sept parmi elles figurent dans le top 10. Les firmes chinoises sont en tête. Mais les autres pays du continent – Corée du Sud, Malaisie, ou encore Mongolie – ne sont pas en reste.

Dégâts du ralentissement chinois

Toutefois ces premiers pas performants sur les marchés ne sont plus d'actualité aujourd'hui. Car après avoir connu des semaines de croissance fulgurante lors de leur introduction en bourse, la plupart de ces entreprises semblent aujourd'hui entrer en déclin. La faute notamment au ralentissement de la machine économique chinoise, selon Bloomberg.

Ainsi, le titre de Malaysia Marine (plateformes pétrolières) a doublé lors de ses premiers huit mois en bourse… et perdu jusqu’à 45% de sa valeur la semaine dernière. Six semaines après sa cotation, le chinois Hainan Rubber (produits chimiques) a vu la valeur de son titre tripler. Mais l'action a récemment baissé de 60%. Quant à Mongolian Mining, la société active dans l’exploitation minière a elle aussi connu la chute: son titre a perdu 42% de sa valeur initiale, alors qu’il bondissait de 50% trois mois après sa cotation.

Le luxe en tête

Loin de cette agitation, le numéro un du classement maintient une position stable. La marque de prêt-à-porter Michael Kors a fait une entrée en bourse remarquée en décembre dernier. Son titre est monté en flèche de 144% durant les trois mois qui ont suivi sa cotation. La griffe haut de gamme affichait 20 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2004. Ses ventes dépassent aujourd'hui le milliard.

Créé: 27.07.2012, 07h38

Méthodologie

Bloomberg Markets a mesuré la performance de 179 entrées en bourse mondiales depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 2008 jusqu’à fin 2011. Ces entreprises ont toutes levé plus de 500 millions de dollars. Le calcul est effectué sur les 90 jours qui ont suivi l’entrée en bourse.

Articles en relation

Logitech en verve à la Bourse

informatique Les investisseurs ont réagi positivement mardi à l'annonce de Logitech de versements d'un dividende à ses actionnaires. Plus...

Sonova doit payer une amende de 2 millions à la Bourse

Prothèses auditives La commission de sanction du Swiss Exchange reproche au fabricant zurichois Sonova, numéro un mondial sur le marché des prothèses auditives, d'avoir publier trop tardivement un avertissement sur bénéfice. Plus...

Manchester United demande à entrer en Bourse à New York

Football Le célèbre club de football britannique Manchester United a déposé un projet d'introduction en Bourse à New York auprès des autorités boursières américaines mardi. Credit Suisse participe. Plus...

Facebook promis à des jours meilleurs en Bourse

Réseaux sociaux L'action «FB» avait été introduite sur le marché le 18 mai au prix de 38 dollars, avant de chuter brutalement au cours des deux semaines suivantes, pour tomber à 25,52 dollars le 6 juin. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.