Passer au contenu principal

L’assurance suisse perce dans l’Union européenne

Depuis le 1er janvier, la régulation suisse des assurances est jugée équivalente par l’UE. La situation des banques contraste.

Evolution des recettes brutes des réassureurs suisses (volume de primes brutes, en milliards de francs).
Evolution des recettes brutes des réassureurs suisses (volume de primes brutes, en milliards de francs).
GL. SOURCE: ASA/RAPPORT DE L’OFAP 1996 - 2007, DÈS 2008 FINMA

Passée complètement inaperçue, les assurances suisses ont réalisé une percée estimée «décisive» en Europe. Une avancée qui tranche singulièrement avec l’enlisement des banques helvétiques sur le Vieux-Continent.

Depuis le 1er janvier 2016, l’Union européenne (UE) reconnaît comme équivalents la réglementation et la surveillance suisse des assurances helvétiques. Et l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) comme l’organe compétent pour exercer une surveillance globale sur ces dernières.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.