Passer au contenu principal

Avion électrique: comment ça marche?

Découvrez, en vidéos et en images, l'appareil «zéro émission de CO2», présenté ce matin à l'aéroport de Sion.

André Borschberg, l'un des cofondateurs de H55.
André Borschberg, l'un des cofondateurs de H55.
Elisa Blondel

Bristell Energic, c'est le nom de l'avion électrique fabriqué par BM Aero et équipé d'un système de propulsion électrique conçu par la société H55. Il s'agit d'un avion électrique biplace, qui servira à la formation et l'entraînement des pilotes. Sa technologie est dérivée de celle de Solar Impulse, le premier avion électrique à faire le tour du monde, en 2016.

H55 a été fondée par André Borschberg, Sébastien Demont et Gregory Blatt, tous issus de l'ancienne direction de Solar Impulse.

Retrouvez ci-dessous quelques explications, qui vous aiderons à mieux comprendre comment fonctionne cet avion.

Voici tout d'abord à quoi il ressemble

Le tableau de bord

Petit tour du propriétaire

Il ne fait aucun bruit, contrairement aux autres avions. Démonstration en vidéo

Pour vous aidez à mieux comprendre comment un tel engin fonctionne, Sébastien Demont, l'un des fondateurs de la société H55, a répondu à nos questions. Il s'occupe de la partie technique: design, gestion de l'équipe, les ingénieurs et tout ce qui concerne la fabrication et la certification des nouveaux systèmes de propulsion électrique pour avions.

Mais au fait, est-ce que cet avion électrique est vraiment différent d'un avion à carburant?

Combien de temps et comment un tel avion peut-il voler et combien ça coûte?

Une association avec des écoles d'aviation est-elle envisagée?

Retrouvez la conférence de presse du vendredi 21 juin 2019:

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.