Passer au contenu principal

Baisse du bénéfice opérationnel de Swiss

Les hausses des frais de carburant et de maintenance ont eu un impact négatif sur la compagnie aérienne helvétique au premier semestre.

La compagnie a enregistré une chute de 24% à 245 millions de francs du bénéfice d'exploitation.
La compagnie a enregistré une chute de 24% à 245 millions de francs du bénéfice d'exploitation.
Keystone

Swiss a vu ses ailes rognées par la hausse des frais de carburant et de maintenance au premier semestre. La compagnie a enregistré une chute de 24% à 245 millions de francs du bénéfice d'exploitation, tandis que le chiffre d'affaires, de 2,58 milliards, s'est maintenu au même niveau que douze mois plus tôt.

La filiale de Lufthansa rappelle que le premier semestre 2018, qui fait office de base de comparaison, avait débouché sur un résultat record. Cette année, outre la hausse du carburant, la compagnie a souffert de la «pression continue sur les prix sur le marché européen», en situation de surcapacité, et de la baisse de la demande de fret, relève le communiqué publié mardi.

Sur le seul deuxième trimestre, Swiss a pu atténuer les effets négatifs «en optimisant la gestion de son offre, en particulier sur les lignes européennes». La période d'avril à juin lui a permis d'engranger un bénéfice opérationnel de 197 millions de francs, son deuxième meilleur résultat jamais atteint lors d'un deuxième trimestre.

«Bien que nous n'ayons pas atteint le résultat record de l'an dernier, nous pouvons nous estimer satisfaits au vu de la conjoncture difficile sur le marché. L'évolution des résultats est conforme à nos attentes», commente dans le communiqué le directeur financier Michael Niggemann.

Pour l'ensemble de 2019, Swiss vise une marge d'exploitation (BAII) ajustée à deux chiffres. Au deuxième semestre, Swiss poursuivra la modernisation de sa flotte et prendra livraison des deux Boeing 777-300ER supplémentaires, commandés en mai 2018.

Le directeur général, Thomas Klühr, relève que la compagnie dispose «d'une des flottes les plus modernes d'Europe, performante sur le plan écologique».

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.