Les faillites d'entreprises reculent de 5%

SuisseLe nombre d'entreprises qui ont déposé leur bilan a baissé sur les neuf premiers mois de l'année en Suisse.

Les faillites ont reculé dans la plupart des régions, à l'exception de Zurich où elles ont été plus nombreuses à hauteur de 3%.

Les faillites ont reculé dans la plupart des régions, à l'exception de Zurich où elles ont été plus nombreuses à hauteur de 3%. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le nombre de faillites d'entreprises a reculé de 5% en Suisse sur les neuf premiers mois de l'année, en comparaison annuelle. Dans le même temps, les créations de sociétés ont augmenté de 3%, a annoncé vendredi le cabinet d'informations Bisnode D&B.

Un total de 3838 procédures d'insolvabilité ont été ouvertes, laissant apparaître de nets reculs dans la plupart des régions, à la notable exception de Zurich, où les faillites ont été plus nombreuses à hauteur de 3%.

Une stagnation est annoncée au Tessin et en Suisse centrale, tandis que le Moyen-Pays (espace Mittelland, dont font partie le Jura, Neuchâtel et Fribourg) peut se targuer d'un reflux de 12%. La région Nord-Ouest et la Suisse orientale enregistrent des baisses de 7% et 5%. Dans la région lémanique (Genève, Vaud, Valais), le recul est de 5%, rendu possible par la baisse de 11% sur Vaud (stabilité pour Genève et le Valais).

Sur le seul mois d'octobre, la baisse du nombre de faillites en Suisse a atteint 11%. Le nombre de créations d'entreprises a suivi le mouvement inverse, avec l'inscription dans le Registre du commerce de 36'587 nouvelles sociétés sur les neuf premiers mois, soit une hausse de 3% ( 4% dans l'Arc lémanique). (ats/nxp)

Créé: 08.11.2019, 11h28

Articles en relation

Les faillites ont atteint un niveau record en 2018

Suisse Le nombre d'ouvertures de procédures de faillite à l'encontre des sociétés et des personnes en 2018 a dépassé le record précédemment établi l'année précédente. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.