La Banque cantonale de Genève a le sourire

BanqueAprès une forte croissance des recettes, la Banque cantonale de Genève proposera un dividende en hausse sensible.

Le dividende de la Banque cantonale de Genève (BCGE) sera revu à la hausse à raison de 17,2%.

Le dividende de la Banque cantonale de Genève (BCGE) sera revu à la hausse à raison de 17,2%. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Banque cantonale de Genève (BCGE) a signé une très bonne performance en 2018, avec une envolée d'un quart du résultat opérationnel. Les deux principales lignes de métier ont connu une forte croissance des recettes, tandis que les volumes hypothécaires ont poursuivi leur progression. La banque propose une hausse marquée du dividende.

Véritable baromètre des activités de la banque, le résultat opérationnel s'est inscrit à 161,3 millions de francs, soit une augmentation de 25,7% sur un an, indique mardi la BCGE. La hausse s'explique par «les revenus commerciaux et l'innovation». Le bénéfice net a crû de 11,7% à 91,2 millions.

Le produit d'exploitation a pris l'ascenseur (11,8%) à 409,4 millions. Les recettes ont été soutenues par une solide croissance des opérations d'intérêts, dont le résultat net a atteint 247,2 millions (17,6%). La BCGE a continué à étoffer sa clientèle entreprises, avec 448 sociétés supplémentaires pour un total de 19'797.

Dans la gestion, les revenus ont grimpé de 9,2% à 116,7 millions. Les actifs gérés et administrés ont gonflé de 1,2% à 26,7 milliards de francs, avec une part de 12,8 milliards (2,1%) pour les investisseurs institutionnels et de 13,9 milliards (stable) pour la clientèle privée. Les fonds de placement maison, commercialisés sous la marque Synchrony, ont totalisé des encours de 2,6 milliards (2,7%).

Investissements dans les activités numériques

Les dépenses ont augmenté, mais dans une moindre mesure par rapport aux recettes. Elles ont pris 4,2% à 232,0 millions. La compression des charges courantes permet d'engager plus de moyens pour enrichir l'offre pour les entreprises et les particuliers, notamment dans les activités bancaires numériques, précise le communiqué.

À fin décembre, la banque employait 761 équivalents plein temps, contre 748 douze mois auparavant. Le nombre de collaborateurs a augmenté de 12 personnes à 811 employés. Au bilan, les créances hypothécaires se sont enrobées de 3,7% à 11,39 milliards de francs, tandis que les dépôts clientèle ont stagné (0,7%) à 14,64 milliards. La somme au bilan a grappillé 1,6% à 23,03 milliards.

Le ratio de fonds propres durs (Tier 1) a été amélioré de 0,6 point de pourcentage à 14,7%.

Le conseil d'administration propose de verser un dividende de 3,40 francs par action au titre de 2018, en hausse de 17,2%.

Pour l'exercice en cours, la BCGE s'attend à dégager un niveau de rentabilité opérationnelle proche de celui de l'année précédente. (ats/nxp)

Créé: 26.02.2019, 08h51

Articles en relation

UBS entend maintenir sa politique de dividende

Banque UBS prévoit d'augmenter chaque année le dividende versé aux actionnaires entre 5 et 9%. Et l'amende pharaonique infligée par la justice française ne devrait rien y changer. Plus...

La BCV a dépassé les attentes en 2018

Canton de Vaud La Banque cantonale vaudoise (BCV) va relever son dividende au titre de l'exercice écoulé et le canton de Vaud percevra 262 millions de francs. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...