La banque chinoise ICBC s'est installée à Zurich

SuisseLa banque Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) a inauguré officiellement jeudi soir sa succursale zurichoise en présence d'Ueli Maurer, et de Thomas Jordan.

Ueli Maurer et Thomas Jordan lors d'une précédente rencontre.

Ueli Maurer et Thomas Jordan lors d'une précédente rencontre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus grande banque de la planète en termes de bilan, ICBC représente le 2e établissement de l'Empire du milieu à ouvrir une représentation dans la ville des bords de la Limmat, après celle de la China Construction Bank (CCB) inaugurée en 2016, a indiqué vendredi la Direction de l'économie publique du canton de Zurich.

ICBC, qui emploie pas moins de 450'000 collaborateurs dans le monde avait obtenu l'an dernier une licence bancaire auprès de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma).

CCB, qui comme ICBC est contrôlée par l'Etat chinois, avait pour sa part décroché sa licence bancaire en Suisse en octobre 2015 et avait ouvert début 2016 un centre de négoce à Zurich.

Dans le viseur de la Fed

En mars, la Réserve fédérale américaine (Fed), autorité de régulation bancaire, a sommé ICBC et sa filiale aux Etats-Unis de se conformer aux règles anti-blanchiment d'argent. La Fed avait alors identifié «des failles importantes» dans la façon dont la banque chinoise se conformait aux réglementations concernant le secret bancaire et la lutte contre le blanchiment d'argent.

La Fed avait donné 60 jours à ICBC pour soumettre par écrit un plan d'amélioration de la gestion des données de sa clientèle et de remontée de ces informations aux autorités réglementaires. La Fed exige que ce système d'information, qui va nécessiter l'emploi de personnel qualifié, couvre tous les services et produits de la banque, ainsi que «tous ses types de clients et leur localisation géographique, y compris les personnes politiques».

La banque doit aussi fournir un rapport de toutes les violations ou transactions suspectes qui ont pu avoir lieu. (ats/nxp)

Créé: 22.06.2018, 14h05

Articles en relation

Une deuxième banque chinoise débarque en Suisse

Finances La FINMA a octroyé au groupe chinois ICBC une licence bancaire. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.