Passer au contenu principal

EtudeBanques: 321 milliards d'amende depuis la crise

Les banques d'Amérique du Nord ont versé près de 63% de ce montant, soit dans les 204 milliards de dollars.

Les locaux de HSBC à Londres.
Les locaux de HSBC à Londres.
Keystone

Les banques du monde entier ont payé au total 321 milliards de dollars d'amendes depuis la crise financière de 2007-2008. Les autorités de tutelle mènent de fait une surveillance plus étroite, explique une étude du Boston Consulting Group (BCG).

Les banques d'Amérique du Nord ont versé près de 63% de ce montant, soit dans les 204 milliards de dollars, sur une période s'étalant de 2009 à 2016, poursuit le rapport publié jeudi.

Les régulateurs américains se sont montrés les plus efficaces en matière de recouvrement des amendes et autres redressements. Toutefois leurs homologues européens et asiatiques vont sans doute passer à la vitesse supérieure, ajoute encore le consultant.

Même si le président américain Donald Trump souhaite que les autorités de régulation aient dorénavant la main moins lourde, le consultant remarque que tout le travail réglementaire effectué depuis une dizaine d'années et allant dans le sens d'une supervision plus sévère et plus pointilleuse continuera de coûter cher aux banques pendant encore un bon moment.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.