Passer au contenu principal

Un banquier de Credit Suisse porte plainte

De nouvelles actions judiciaires surviennent dans l'affaire des noms d'employés transmis par les banques aux autorités américaines. Un employé de Credit Suisse a déposé une plainte pénale devant le Ministère public de la Confédération.

ARCHIVES, Keystone

«Nous avons aussi agi devant les tribunaux genevois en reddition de comptes contre la même banque», a indiqué lundi sur les ondes de la RTS l'avocat genevois Alec Reymond, qui représente le plaignant.

Cette action en reddition de comptes vise à obtenir les documents et renseignements qui ont été transmis aux Etats-Unis. Il s'agit aussi de pouvoir voir la preuve écrite de l'autorisation du Conseil fédéral dont se prévalent les banques, a expliqué l'avocat.

Actions judicaires

«D'autres de nos clients s'apprêtent à suivre le même chemin, donc on peut s'attendre à passablement d'actions judiciaires ces prochaines semaines et ces prochains mois», a précisé Alec Reymond.

Un ex-cadre de HSBC Private Bank (Suisse) avait déjà porté plainte en mai contre son ancien employeur auprès du Ministère public de la Confédération. Et des anciens employés de Credit Suisse et de HSBC ont déposé récemment des requêtes civiles devant les justices genevoise et zurichoise pour obtenir les documents les concernant ainsi que l'autorisation de transférer les données.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.