Bayer va biffer 12'000 emplois

AgrochimieLe géant allemand Bayer va supprimer 12'000 emplois à travers le monde d'ici à 2021, après avoir racheté le géant des pesticides Monsanto.

Bayer annonce une restructuration après son rachat de Monsanto.

Bayer annonce une restructuration après son rachat de Monsanto. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bayer annonce la suppression de milliers d'emplois d'ici trois ans.

Près de la moitié de cette restructuration concernera les services administratifs, tandis que 4100 emplois seront supprimés dans la division agrochimique - conséquence directe du mariage avec Monsanto -, 1250 dans la pharmarcie et 1100 dans les médicaments sans ordonnance.

Le géant de la chimie et de la pharmacie va ainsi se séparer de plus de 10% de ses effectifs. «Ces changements sont nécessaires et vont poser de nouvelles bases pour Bayer, lui permettre d'améliorer ses performances et sa souplesse», a justifié Werner Baumann, le patron du groupe de Leverkusen.

«Noces du diable»

Le chimiste allemand a déboursé 63 milliards de dollars (54 milliards d'euros) cette année pour acquérir Monsanto, mastodonte américain des pesticides et des OGM qui produit entre autres le controversé herbicide au glyphosate.

Ce coûteux mariage, qualifié de «noces du diable» par ses détracteurs, a incité Bayer à mettre ses activités agrochimiques et pharmaceutiques au centre de sa nouvelle stratégie. Bayer veut ainsi se séparer de sa division santé animale, la plus modeste du groupe, et vendre deux activités de parapharmacie, Coppertone (crèmes solaires) et Dr. Scholl's (soin des pieds).

Enfin, le groupe allemand prévoit de céder sa participation de 60% dans Currenta, qui opère trois sites chimiques en Allemagne.

A la Bourse de Francfort, le cours de Bayer reculait de 0,73% à 63,76 euros vers 15h45, dans un marché en hausse de 0,37%. (afp/nxp)

Créé: 29.11.2018, 15h27

Articles en relation

Le rachat de Monsanto par Bayer sous enquête

Agrochimie La Commission européenne a déjà autorisé deux méga-fusions dans l'agrochimie depuis le début de l'année, à chaque fois sous conditions. Plus...

La fusion Monsanto - Bayer est approuvée

Chimie Les actionnaires de Monsanto ont approuvé mardi la fusion entre le spécialiste des OGM et le groupe chimiste allemand pour 66 milliards de dollars. Plus...

Bayer dégage des résultats supérieurs aux attentes

Pharma Le groupe chimique et pharmaceutique allemand met en avant sa branche pharmaceutique et le secteur des pesticides. Plus...

Bayer se défend de vouloir introduire les OGM

Monsanto La fusion de Bayer et Monsanto est décrite par certains observateurs comme «un mariage noué en enfer». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.