Passer au contenu principal

Le bénéfice de la BNS s'envole au 1er semestre

Le résultat intermédiaire a été multiplié par plus de sept sur un an à 38,5 milliards de francs. Ceci grâce aux gains sur l'or notamment.

Le siège de la BNS à Berne.
Le siège de la BNS à Berne.
Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) a vu son bénéfice s'envoler au premier semestre, profitant notamment des gains sur ses stocks d'or et en monnaies étrangères. Le résultat intermédiaire a été multiplié par plus de sept sur un an à 38,5 milliards de francs.

Entre janvier et fin juin, les réserves d'or de l'institut d'émission ont dégagé une plus-value de 3,8 milliards de francs, après une perte de 932,3 millions au premier semestre 2018, a indiqué mercredi la banque centrale helvétique dans un communiqué.

Les gains réalisés sur les positions en monnaies étrangères ont également pris l'ascenseur, s'inscrivant à 33,8 milliards pendant la période sous revue, contre seulement 5,2 milliards un an plus tôt. Les positions en francs ont quant à elles enregistré un bénéfice de 1,1 milliard, en hausse de plus de 15%.

Comme à son habitude, la BNS rappelle que ses résultats varient fortement en fonctions des fluctuations sur les marchés des métaux précieux, des changes et des capitaux. «C'est pourquoi de fortes fluctuations sont la règle et il n'est que difficilement possible de tirer des déductions pour le résultat de l'exercice en cours», a-t-elle souligné.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.