Bénéfice record de 54,5 milliards pour la BNS

Politique monétaireCette performance record a été alimentée principalement par un gain de près de 50 milliards de francs sur les positions en monnaies étrangères

Bonne nouvelle: la Confédération et les cantons ont droit à un montant supplémentaire d'un milliard de francs grâce à ces bons résultats.

Bonne nouvelle: la Confédération et les cantons ont droit à un montant supplémentaire d'un milliard de francs grâce à ces bons résultats. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Banque nationale suisse (BNS) a dégagé l'an dernier un bénéfice net record de 54,5 milliards de francs, plus que doublé par rapport à 2016 (24,5 milliards). Le montant est en ligne avec l'estimation de 54 milliards publiée il y a deux mois.

La performance a été alimentée principalement par un gain de 49,7 milliards de francs réalisé sur les positions en monnaies étrangères, a indiqué lundi l'institut d'émission monétaire. Ce gain est la conséquence de l'affaiblissement de 10% du franc par rapport à l'euro intervenu entre l'été passé et la fin de l'année 2017.

Le stock d'or (1040 tonnes) a généré pour sa part une plus-value de 3,1 milliards de francs, reflétant l'appréciation du métal jaune. Enfin, les positions en francs ont généré un bénéfice de 2 milliards, précise la BNS dans son communiqué, qui confirme les éléments fournis en première estimation le 9 janvier dernier.

La banque centrale a fixé à 5 milliards de francs le montant à attribuer à la provision pour réserves monétaires au titre de l?exercice 2017. Après prise en compte de la réserve pour distributions futures de 20 milliards, le bénéfice porté au bilan s'établit à 69,3 milliards de francs.

Versement doublé

Du coup, il est possible de procéder au versement d'un dividende de 15 francs par action, ce qui correspond au maximum prévu par la loi, ainsi qu'à la distribution d'un milliard de francs à la Confédération ainsi qu'aux 26 cantons et demi-cantons.

En outre, la Confédération et les cantons ont droit à un montant supplémentaire d'un milliard de francs, montant confirmé cette fois. Ce versement provient du fait que le solde de la réserve pour distributions futures excède 20 milliards de francs, après affectation du bénéfice.

Le montant à distribuer, soit 2 milliards de francs au total, revient pour un tiers à la Confédération et pour deux tiers aux cantons, en proportion de la population pour ces derniers. A l'issue des versements, le solde de la réserve pour distributions futures s'établira à 67,3 milliards de francs.

Surplus qui fait du bien

La performance de la BNS ne manque pas de ravir les cantons. Ceux-ci percevront 1,333 milliard de francs. «C'est un surplus qui fait du bien», avait dit en janvier Charles Juillard, ministre jurassien des finances et président de la Conférence des directeurs cantonaux des finances (CDF), dans un contexte d'augmentation des charges.

Selon la convention conclue à l'automne 2016 entre la Confédération et la BNS pour la période 2016-2020, le versement aux collectivités publiques est plafonné à 2 milliards de francs. Pour la banque centrale, le précédent record en matière de bénéfice remonte à 2014, avec un résultat de 38,3 milliards. (ats/nxp)

Créé: 05.03.2018, 07h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...