Passer au contenu principal

Le bénéfice de Schindler prend l'ascenseur

La croissance du fabricant lucernois d'ascenseurs s'est poursuivie au premier semestre 2017. Son bénéfice net a grimpé de 12,6%.

Pour l'ensemble de l'année 2017, Schindler s'attend à une croissance de ses ventes de l'ordre de 3 à 5%
Pour l'ensemble de l'année 2017, Schindler s'attend à une croissance de ses ventes de l'ordre de 3 à 5%
Keystone

Schindler a poursuivi sa croissance au premier semestre. Le fabricant lucernois d'ascenseurs et d'escaliers mécaniques a étoffé son bénéfice net de 12,6% sur un an, à 419 millions de francs. La direction escompte pour 2017 un résultat supérieur à celui de l'an passé.

Comme il est de tradition lors du bilan de mi-parcours, la direction de Schindler a chiffré son estimation de bénéfice annuel. Pour l'entier de l'exercice, elle cible entre 840 et 880 millions de francs, après 823 millions dégagé en 2016, a expliqué mardi le groupe établi à Ebikon (LU).

Sur le semestre écoulé, les ventes du fabricant ont augmenté de 2,7% à 4,8 milliards de francs, portées par les Amériques, dont la part au chiffre d'affaires est montée de 28% à 30% désormais. Les entrées de commandes ont grimpé de 5,2% pour atteindre 5,3 milliards. A fin juin, le carnet de commandes totalisait 10,3 milliards, en progrès de 3,4% comparé à fin décembre.

Gros contrats

Le groupe a remporté de gros contrats sur tous les marchés clés, notamment aux Etats-Unis, en Chine, en Inde et en Australie, a souligné le directeur général Thomas Oetterli en conférence téléphonique. Sur le marché nord-américain, tous les segments d'activité ont crû.

En Europe - soit 40% des revenus - la plupart des pays méridionaux ont continué à se redresser; au nord, l'évolution était positive. Le groupe a renforcé sa présence sur le Vieux-Continent avec notamment l'acquisition annoncée fin juin de l'allemand Dralle Aufzüge ainsi que d'autres petites sociétés de maintenance.

En Asie/Pacifique - région qui contribue pour 30% au chiffre d'affaires - Schindler a aussi connu des développements positifs. Dans un environnement de marché difficile pour les nouvelles installations, la firme a écoulé davantage d'unités en Chine, mais les revenus s'y sont tassés à cause de la pression sur les prix.

Optimiste pour 2017

Le groupe fait état de nouveaux progrès au niveau opérationnel au cours du premier semestre. Son résultat avant intérêts et impôts (EBIT) s'est rehaussé de 10,7% à 558 millions de francs, portant la marge correspondante à 11,7%, après 10,9% un an plus tôt. Hors frais de restructuration de 12 millions, elle atteint 12%. Au seul deuxième trimestre, l'EBIT a crû de 10,8% à 298 millions.

Ce sont essentiellement ces améliorations qui se traduisent au final sur le bénéfice net, amputé au premier trimestre par une perte financière. Le résultat net dépasse les prévisions des analystes consultés par l'agence awp, même si le chiffre d'affaires s'est avéré en deçà de leurs attentes.

Pour 2017, la marge EBIT est escomptée à 11,7%, a précisé le chef des finances Erich Ammann. Pour le reste, Schindler confirme ses objectifs, avec un chiffre d'affaires attendu en hausse de 3% à 5% en monnaies locales. Le marché mondial des nouvelles installations devrait stagner à cause de la Chine.

Titre en repli

A la Bourse suisse, le titre Schindler a clôturé à l'équilibre à 209,10 francs. Vontobel souligne que la rentabilité a profité au premier semestre de l'impact positif de l'emprunt convertible en actions Also, son ex-filiale. Si les analystes estiment prudentes les prévisions pour l'année, ils notent que le bénéfice net au second trimestre a aussi battu les pronostics.

La solide marge opérationnelle reflète la bonne répartition des activités, notamment celles liées à la maintenance, relèvent encore les analystes. Selon eux, l'état du carnet de commandes permet à Schindler d'envisager sereinement la seconde moitié de l'année.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.