Passer au contenu principal

WEFBerset rencontrera bel et bien Trump à Davos

Les premières personnalités que rencontrera le président de la Confédération pendant le WEF sont le président américain et le premier ministre de l'Inde. D'autres rencontres sont encore à l'étude.

Dernier salut de Donald Trump avant d'entrer dans son avion Air Force One à Zurich pour s'envoler en direction de Washington. (Vendredi 26 janvier 2018)
Dernier salut de Donald Trump avant d'entrer dans son avion Air Force One à Zurich pour s'envoler en direction de Washington. (Vendredi 26 janvier 2018)
Keystone
Donald Trump ne s'est pas attardé à Davos. Il a quitté la station à bord  de Marine One, l'hélicoptère présidentiel pour se rendre à l'aéroport de Zurich où l'attend  Air Force One. (Vendredi 26 janvier 2018)
Donald Trump ne s'est pas attardé à Davos. Il a quitté la station à bord de Marine One, l'hélicoptère présidentiel pour se rendre à l'aéroport de Zurich où l'attend Air Force One. (Vendredi 26 janvier 2018)
AFP
Un Boeing 737 de l'US-Airforce a amené le 11 janvier à Zurich une première équipe en prévision de la venue de Donald Trump. (17 janvier 2017)
Un Boeing 737 de l'US-Airforce a amené le 11 janvier à Zurich une première équipe en prévision de la venue de Donald Trump. (17 janvier 2017)
Keystone
1 / 66

Le président de la Confédération Alain Berset rencontrera bel et bien le président états-unien Donald Trump à Davos (GR), durant le Forum économique mondial (WEF). Les cinq membres du Conseil fédéral présents participeront à une soixantaine de rencontres bilatérales.

Alain Berset s'entretiendra aussi avec le premier ministre de l’Inde Narendra Modi, a indiqué jeudi la Chancellerie fédérale. A l'ordre du jour de cette réunion de travail qui aura lieu lundi figureront les relations économiques et commerciales. Il sera notamment question des négociations actuellement menées en vue de la conclusion d'un accord bilatéral de protection des investissements.

Un accord de libre-échange entre l'Association européenne de libre-échange (AELE) et l'Inde sera aussi abordé. Le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann participera à ces entretiens.

Pour Alain Berset, d’autres rencontres sont encore à l’étude, avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et les premiers ministres du Royaume-Uni Theresa May et du Canada Justin Trudeau. Comme le veut la tradition, le président de la Confédération et le professeur Klaus Schwab ouvriront tous deux mardi la 48e édition du WEF.

Nombreuses rencontres bilatérales

Alain Berset a prévu de nombreuses autres rencontres bilatérales, par exemple avec le nouveau président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa et les présidents de l'Argentine Mauricio Macri, du Rwanda Paul Kagame et de l'Azerbaïdjan Ilham Alijew.

Le président de la Confédération doit aussi rencontrer les chefs de gouvernement belge Charles Michel, israélien Benyamin Netanyahou et libanais Saad Hariri.

Relations avec l'Union européenne

Pour le nouveau ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis, les priorités seront les relations avec l'Union européenne (UE), la situation au Moyen-Orient et les opportunités économiques de la politique extérieure. Il rencontrera ainsi le commissaire en charge de la politique européenne de voisinage Johannes Hahn, également chargé des relations avec la Suisse.

Les relations avec l'UE seront par ailleurs évoquées au cours d'entretiens avec plusieurs ministres des affaires étrangères européens.

Vu la situation qui prévaut au Moyen-Orient, Ignazio Cassis, prendra part à deux rencontres qui réuniront les ministres des affaires étrangères de la région. Il aura des entretiens bilatéraux avec l'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura et les ministres des affaires étrangères de l'Arabie saoudite Adel al-Jubeir et de la Jordanie Ayman Safadi.

Ignazio Cassis rencontrera aussi ses homologues de l'Argentine Jorge Faurie et de l'Angola Manuel Domingos Augusto. Les aspects économiques seront au centre de ces entretiens, précise la Chancellerie.

Relations économiques bilatérales

Le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann concentrera son action sur la consolidation des relations économiques bilatérales et sur les négociations en vue de la conclusion d'accords de libre-échange. Il rencontrera notamment le ministre du commerce et de l'industrie de l'Inde Shri Suresh Prabhu et le ministre des investissements de l'Indonésie Tom Lembong.

Le Bernois prévoit de nombreuses autres rencontres, par exemple avec la commissaire européenne au commerce Cecilia Malmström et le ministre de l'économie et des finances français Bruno Le Maire. Et conformément à la tradition, il sera l'hôte du sommet informel des ministres de l'Organisation mondiale du commerce - la «mini-ministérielle» - et d'un petit-déjeuner d'entrepreneurs.

Doris Leuthard rencontrera notamment les ministres de l'énergie de la Suède Ibrahim Baylan et de l'Argentine Juan José Aranguren, ainsi que la vice-première ministre du Québec Dominique Anglade. Les entretiens porteront en particulier sur les politiques énergétique et climatique ainsi que sur les infrastructures.

Le chef du Département des finances Ueli Maurer s'entretiendra quant à lui avec «de nombreux homologues».

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.