Passer au contenu principal

Plus besoin de conseiller pour ouvrir un compte

L’identification du futur client par vidéo est maintenant permise. UBS s’engouffre dans la brèche.

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Keystone

Dans son effort de permettre à la place helvétique de monter dans le train des nouvelles technologies financières (Fintech), l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) a libéré jeudi les établissements financiers helvétiques de vérifier physiquement l’identité de leurs clients.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.