BMW rappelle un million d'autos supplémentaires

IndustrieLe géant allemand a demandé à certains de ses clients de ramener leur véhicule au garage.

Ce rappel n'est pas en lien avec le scandale du dieselgate.

Ce rappel n'est pas en lien avec le scandale du dieselgate. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé mardi rappeler plus d'un million de voitures supplémentaires dans le monde en raison d'un problème dans le circuit de refroidissement des gaz d'échappement.

Sans lien avec le scandale des moteurs diesel truqués, ce rappel concerne désormais 1,6 million de voitures, pour lesquelles existe «dans de très rares cas» un danger d'incendie. Cette action d'une grande ampleur élargit le rappel déjà en cours de 480'000 voitures en Europe et en Corée du Sud, où près de 30 voitures avaient pris feu cette année.

«Dans le cadre de vérifications supplémentaires de moteurs similaires, BMW a identifié des cas isolés qui n'étaient pas concernés par les mesures déjà prises», précise le groupe, ajoutant que «ces cas isolés ne présentent pas de risque significatif pour nos clients». «BMW a quand même décidé de limiter ce risque» par ce rappel supplémentaire.

Le constructeur a présenté début août ses excuses pour ces incendies, incriminant un composant défectueux destiné à réduire les émissions des moteurs diesels.

«Dieselgate»

Ce mois, la police sud-coréenne avait mené des perquisitions au siège local de BMW à Séoul dans une enquête pour déterminer si l'entreprise a tenté de masquer des défauts. Des dizaines de propriétaires de BMW ont déposé plainte contre le constructeur pour exiger l'ouverture d'une enquête pénale contre l'entreprise, sa filiale sud-coréenne et neuf de ses cadres dirigeants.

Sans lien avec le scandale du «dieselgate», ce rappel est une épine de plus dans le pied du constructeur bavarois, qui a dû revoir à la baisse fin septembre ses prévisions de résultats pour 2018. (ats/nxp)

Créé: 23.10.2018, 14h37

Articles en relation

Dieselgate: perquisitions chez Opel

Allemagne Le constructeur allemand est dans le viseur de la justice dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués. Plus...

Des véhicules diesel seront bannis de Berlin dès avril

Allemagne Les voitures diesel, de plus de trois ou quatre ans, ne pourront plus emprunter 15 kilomètres de rues de Berlin à compter du 1er avril 2019. Plus...

Les moteurs diesels ont encore de l'avenir

Automobile Le patron du groupe Daimler soutient que les moteurs fonctionnant au diesel ne font pas encore partie du passé. Plus...

L'étiquetage des carburants va changer

Europe Des sigles et symboles vont remplacer les appellations «essence» et «diesel» à la pompe dans l'Union européenne, dès le 12 octobre. Petit tour d'horizon des changements. Plus...

Galerie photo

Le scandale Diesel des tests truqués devant la justice

Le scandale Diesel des tests truqués devant la justice Volkswagen avait reconnu en 2015 avoir équipé 11 millions de véhicules diesel d'un logiciel truqueur. Les soupçons se sont étendus depuis à l'ensemble de l'industrie. En Suisse, une plainte collective a été déposée en septembre 2017.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.