Passer au contenu principal

La BNS défend les mesures de restrictions du marché

Face aux pros de l’immobilier, Jean-Pierre Danthine, le vice-président, explique la méthode impressionniste.

Le vice-président de la Direction générale de la BNS, Jean-Pierre Danthine.Photo: 24Heures
Le vice-président de la Direction générale de la BNS, Jean-Pierre Danthine.Photo: 24Heures

«Les indicateurs montrent un atterrissage en douceur dans le marché immobilier. Mais la prudence reste de mise.» Face à quelques centaines de professionnels de l’immobilier, secteur parmi les plus remontés face aux nouvelles contraintes réglementaires et aux mesures de politique monétaire, le vice-président de la Direction générale de la Banque nationale suisse (BNS), Jean-Pierre Danthine, s’est évertué hier à Lausanne à démontrer, graphiques à l’appui, la bienfacture de sa stratégie.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.