La BNS maintient sa prévision de croissance pour 2015

Politique monétaireLa banque centrale helvétique a également gardé son taux d'intérêt négatif pour les avoirs en compte de virement.

Thomas Jordan, président du directoire de la BNS,anticipe un retour de la croissance au second semestre 2015.

Thomas Jordan, président du directoire de la BNS,anticipe un retour de la croissance au second semestre 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Banque nationale suisse (BNS) laisse inchangée sa prévision de croissance à près de 1% pour 2015, a-t-elle annoncé jeudi. Elle maintient le taux de référence Libor à trois mois dans une marge entre -1,25% et -0,25% et le taux d'intérêt appliqué aux avoirs en compte de virement à -0,75%.

L’amélioration de la conjoncture internationale devrait permettre à l’économie suisse de renouer avec une croissance positive au second semestre, a souligné la BNS.

Quant à l'inflation, la banque centrale a légèrement relevé sa prévision pour 2015 et 2016, anticipant désormais respectivement −1% et −0,4%. L’inflation devrait redevenir positive début 2017 avec un taux attendu de 0,3%, a confirmé la banque centrale.

Cette prévision «repose sur l’hypothèse d’un Libor à trois mois maintenu constant à –0,75% pendant les trois prochaines années et sur un affaiblissement du franc», a encore indiqué la BNS. (smk/ats/nxp)

Créé: 18.06.2015, 09h57

Articles en relation

La BNS songe à de nouvelles mesures dans l'immobilier

Crise du franc fort La banque centrale s'inquiète que les banques commerciales actives sur le marché domestique ont augmenté leur exposition aux marchés hypothécaire et immobilier. Plus...

L'ancien vice-président défend l'abandon du taux plancher

BNS Le soutien et l'encouragement de la compétitivité des entreprises ne font pas partie des tâches de la BNS, rappelle Niklaus Blattner. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 16 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...