Passer au contenu principal

La BNS soutiendra le marché en cas de Brexit

La BNS est prête à acheter des devises étrangères pour empêcher que le franc suisse ne s’apprécie trop.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
DR

La Banque nationale suisse s’est voulue rassurante jeudi sur les conséquences sur le franc suisse d’une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (Brexit). Lors de la conférence habituelle de juin sur la situation économique et monétaire actuelle, Thomas Jordan a souligné qu’un «Brexit ne fait pas partie de notre scénario privilégié». Pourtant, a tenu à compléter le président du directoire de la Banque nationale suisse (BNS), «nous suivons les marchés de très très près et agirons le cas échéant pour les stabiliser et réduire les exagérations».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.