Passer au contenu principal

AviationBoeing a besoin de 6 mois pour sécuriser son 787

Boeing a estimé samedi avoir besoin de six mois supplémentaires pour que son 787 Dreamliner soit fiable comme son 777. L'appareil a cumulé une série d'incidents.

Depuis sa commercialisation il y a deux ans, le Dreamliner a rencontré une série d'incidents.
Depuis sa commercialisation il y a deux ans, le Dreamliner a rencontré une série d'incidents.
archive, Keystone

«Nous progressons bien (dans la résolution des problèmes), dans l'amélioration de sa fiablité. Avons-nous encore du travail devant nous? Oui», a déclaré le vice-président des ventes d'avions commerciaux de Boeing au Moyen-Orient, en Russie et en Asie centrale, Marty Bentrott.

«Quand les problèmes seront derrière nous et l'appareil aussi fiable que le 777? Je pense dans probablement six mois», a-t-il ajouté à la veille de l'ouverture du salon de Dubaï.

Soutien évoqué

Il a reconnu que l'un de ses clients du Moyen-Orient, Qatar Airways, qui détient déjà neuf Dreamliner dans sa flotte (sur 30 exemplaires commandés), rencontrait des problèmes, soulignant apporter un grand soutien à la compagnie de Doha.

Le dirigeant a toutefois rappelé que les incidents techniques étaient habituels après le lancement de nouveaux appareils.

Depuis sa commercialisation il y a deux ans, le Dreamliner a rencontré une série d'incidents sur ses batteries notamment au point que toute la flotte mondiale avait dû être immobilisée en janvier pendant plusieurs mois.

Depuis Boeing s'efforce de faire oublier les problèmes de cet appareil.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.