Boeing: Chute des commandes malgré un record

AéronautiqueLe groupe américain a dépassé ses objectifs de livraison en 2015, mais voit ses commandes décroître.

Un Boeing 787

Un Boeing 787 "Dreamliner" au Salon du Bourget (France) le 17 juin 2015. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'avionneur américain Boeing a livré un nombre record d'avions civils en 2015, grâce notamment à une augmentation de ses cadences de production, mais sa performance commerciale a été plombée par une chute de près de moitié de ses commandes.

Le groupe de Chicago a dépassé ses propres objectifs en livrant 762 appareils à ses clients, en hausse de 5,4% sur un an, selon un communiqué publié jeudi. En début d'année, il prévoyait de livrer de 755 à 760 avions.

Ce record est néanmoins entaché par une chute de 46,4% du nombre de commandes, qui s'élève à 768 pour une valeur totale de 112,4 milliards de dollars au prix catalogue. En 2014, année historique, l'avionneur avait obtenu 1'432 commandes nettes.

Revenus prévus en hausse

Par comparaison, Airbus, qui détient le record absolu de l'histoire de l'aéronautique (1'503 commandes nettes en 2013), recensait déjà 1'007 commandes nettes fin novembre, grâce notamment à son best-seller A320 qui lui permet de dominer le segment du moyen-courrier.

L'avionneur européen avait livré en revanche seulement 556 appareils fin novembre, mais promettait de dépasser la barre des 629 atteinte en 2014. Il doit publier son bilan commercial le 12 janvier.

Les livraisons sont le baromètre le plus scruté par les experts car une compagnie aérienne paie traditionnellement quand elle prend possession de l'appareil. L'impact sur le chiffre d'affaires des constructeurs aéronautiques est donc considérable. Boeing prévoit des revenus 2015 compris dans une fourchette de 65 à 66 milliards de dollars pour sa division civile (BCA), contre 60 milliards en 2014.

Augmenter la cadence de production

Les livraisons ont en outre pris beaucoup d'importance ces derniers mois parce que Boeing, comme son grand rival Airbus, dispose de carnets de commandes fournis, suscitant des interrogations sur les capacités des deux géants à respecter leur calendrier respectif.

Au 31 décembre, le carnet de commandes, c'est à dire les avions que Boeing doit livrer, comptait 5'795 appareils, ce qui représente plus de sept années et demi de production aux cadences actuelles.

Pour tenir leurs engagements, les deux constructeurs, qui se rendent coup pour coup dans le moyen et le long courriers, ont décidé d'augmenter leurs cadences de production.

Boeing, qui produit actuellement 42 appareils 737 par mois, va porter ce chiffre à 47 en 2017 et 52 en 2018.

12 exemplaires par mois du 787

De son côté, Airbus, qui entend préserver son avance, veut porter la cadence de production de l'A320 à 60 exemplaires par mois mi-2019, contre 42 actuellement.

Dans le long-courrier, qu'il domine, Boeing veut produire 12 exemplaires par mois du 787 «Dreamliner», l'avion de nouvelle génération construit avec une forte proportion de matériaux composites, à partir de 2016, et 14 d'ici 2020.

En 2015, 10 B787 sortaient des usines d'Everett (Washington, nord-ouest) et de Charleston (Caroline du Sud, sud-est).

La réponse d'Airbus n'a pas tardé: l'avionneur européen envisage de livrer 110 avions par an de son dernier-né A350 d'ici 2019, soit un bond comparé à ce qu'il prévoyait de livrer en 2015 (15 appareils).

(afp/nxp)

Créé: 08.01.2016, 00h26

Articles en relation

Le premier Boeing 777 de Swiss est sorti des usines

Etats-Unis L'appareil a fait son premier vol d'essai dans la région de Seattle. Il sera livré en Suisse à la fin janvier 2016. Plus...

L'Airbus A320neo obtient sa certification

Europe / Etats-Unis Les autorités de l'aviation civile européennes et américaines ont donné leur feu vert au nouvel appareil du constructeur européen. Plus...

Galerie photo

Le top 10 des compagnies aériennes en 2015

Le top 10 des compagnies aériennes en 2015 Les meilleures compagnies aériennes au monde sont asiatiques: le classement Skytrax 2015 vient d'être révélé au Salon du Bourget.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.