Boeing conclut un accord portant sur 300 avions

ChineLa centrale d'achat China Aviation Supplies Holding Company (CASC) va acquérir ces appareils pour le compte de compagnies chinoises au prix catalogue total de 37 milliards de dollars.

L'accord de vente a été annoncé au deuxième jour d'une visite à Pékin du président américain Donald Trump.

L'accord de vente a été annoncé au deuxième jour d'une visite à Pékin du président américain Donald Trump. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'avionneur Boeing a signé en Chine un accord portant sur l'achat de 300 appareils pour un prix catalogue total de 37 milliards de dollars, a-t-il annoncé jeudi, au deuxième jour d'une visite à Pékin du président américain Donald Trump.

Le constructeur a conclu cet accord --qui se compose de commandes fermes et d'options d'achats-- avec la centrale d'achat China Aviation Supplies Holding Company (CASC), qui acquiert ces appareils pour le compte de compagnies chinoises. Les détails de l'accord n'ont pas été dévoilés. (afp/nxp)

Créé: 09.11.2017, 07h50

Articles en relation

Face à Boeing, Bombardier s'allie à Airbus

Aéronautique Le groupe canadien, soumis à une forte pression par les Etats-Unis, a annoncé un partenariat avec l'avionneur européen dans les moyens-courriers. Plus...

Une pub de Boeing s'attire les foudres des Canadiens

Aéronautique Alors que le constructeur multiplie les attaques à l'encontre du canadien Bombardier, sa campagne de promotion dans le pays passe mal. Plus...

Washington taxe les CSeries à 300%

Guerre commerciale Le département américain du commerce a relevé à 300% les taxes sur l'appareil de Bombardier. De quoi contenter Boeing ? Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.