Bombardier veut biffer 62 emplois cette année

EmploiLa réduction d'effectif concerne l'ensemble des sites helvétiques, à savoir Zurich, Villeneuve (VD) et Winterthour (ZH).

Bombardier indique regretter les mesures.

Bombardier indique regretter les mesures. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bombardier Transportation veut supprimer 68 emplois d'ici à deux ans sur le millier qu'il compte en Suisse. Le fabricant canadien de matériel ferroviaire, qui a ouvert jeudi une procédure de consultation à cet effet, entend en tracer déjà 62 cette année.

La mesure s'insère dans le cadre du programme de transformation annoncé en février dernier à l'échelle de l'ensemble de groupe, lequel produit également des aéronefs, précise Bombardier Transportation. La réduction d'effectif concerne l'ensemble des sites helvétiques, à savoir Zurich, Villeneuve (VD) et Winterthour (ZH).

La restructuration ne touchera toutefois pas les activités relatives aux projets stratégiques en Suisse, soit notamment ceux des futures rames à deux étages TwinDexx Express des CFF et des trams commandés par les transports publics de Zurich (VBZ). La réorganisation interviendra dans le cadre du plan social déjà existant.

Bombardier, dont la division Bombardier Transportation est basée à Berlin, indique regretter les mesures. L'unité du groupe canadien, active dans 60 pays avec quelque 39'400 collaborateurs, précise vouloir oeuvrer à la recherche de solutions avec les représentants du personnel afin d'éviter autant que possible les licenciements.

Perte opérationnelle

En début d'année, le groupe avait annoncé son intention de supprimer environ 7000 postes, principalement dans la production, en 2016 et 2017, en vue de ramener à 64'000 son effectif dans le monde. Sur l'année 2015, le chiffre d'affaires de Bombardier s'est élevé à 18,17 milliards de dollars (17,9 milliards de francs), en baisse de 9,6% sur un an.

Le bénéfice hors éléments exceptionnels a quant à lui été divisé par près de deux à 326 millions de dollars. Au niveau de son résultat opérationnel avant intérêts et impôts, le groupe a essuyé une perte de 4,84 milliards de dollars, contre 566 millions un an plus tôt. (ats/nxp)

Créé: 31.03.2016, 17h14

Articles en relation

Bombardier supprime 7000 postes

Canada En profonde restructuration, le groupe aéronautique canadien, a annoncé mercredi qu'il allait supprimer environ 7000 postes. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.