La branche musicale profite un peu du numérique

MusiqueLes droits d'auteur du secteur de la musique ont généré 141,3 millions de francs, en hausse de 4,1% par rapport à 2013.

Image: DR/Photo d'illustration

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'année 2014 a été un bon millésime pour les musiciens et compositeurs suisses.

Source de revenus encore timide, le numérique a notamment contribué à cette hausse, a indiqué ce jeudi 28 mai la coopérative des auteurs et des éditeurs de musique en Suisse SUISA dans un communiqué. La branche musicale a profité des recettes supplémentaires issues des redevances sur les smartphones.

Juste rémunération en ligne

La croissance de la télévision numérique et de la vidéo à la demande a aussi participé à ces bons résultats. L'année passée, le revenu des droits d'auteur issus des téléchargements et du streaming a augmenté de 32%. Il a atteint 6,1 millions de francs contre 4,6 millions de francs en 2013.

En ligne aussi, les oeuvres musicales se sont bien vendues. Même si, d'après la SUISA, des mesures sont nécessaires afin de garantir une juste rémunération des auteurs-compositeurs.

Dans le cas du streaming par exemple, les revenus par clics restent très bas, informe la SUISA. Pour la coopérative, il convient également de réglementer la consommation musicale sur le cloud. Cette dernière est en constante augmentation.

Baisse pour les concerts

SUISA a enregistré une légère chute des recettes des droits d'auteur issus des concerts. Dans ce secteur, les revenus se sont chiffrés à 44,1 millions de francs contre 47,2 millions de francs en 2013.

Prévisible, la baisse fait suite à un exercice 2013 qui comprenait des factures de l'année 2012. «Ce recul ne permet donc pas de conclure à une dégradation du marché des concerts», souligne la SUISA. (ats/nxp)

Créé: 28.05.2015, 14h52

Articles en relation

Sur un champ de ruines, le streaming mène la danse

Musique Essay Alors que le CD dévisse, l’écoute en ligne payante s’impose en solution plébiscitée mais polémique. Plus...

Starbucks et Spotify s'allient dans la musique

Accord Starbucks et Spotify ont signé un accord permettant notamment aux abonnés du service de streaming de musique d'échanger leurs points de fidélité contre des cafés auprès de la grande chaîne américaine. Plus...

Comment bien choisir son site de musique en ligne

Streaming Sur les traces de Spotify et de Deezer, la Fnac propose depuis ce lundi une offre de streaming musical. Voici nos conseils pour choisir la meilleure plate-forme. Plus...

Spotify vaut désormais plus de 8 milliards

Musique Le leader de la musique en ligne revendique 60 millions d'utilisateurs dans 58 pays. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.