Camille Bloch dévoile son nouveau visage

ChocolatierCe vaste projet de développement baptisé «Authenti-Cité» comprend un centre visiteurs, qui devrait accueillir jusqu'à 100'000 visiteurs par an.

Plus de 200 invités et journalistes ont découvert jeudi la nouvelle installation.

Plus de 200 invités et journalistes ont découvert jeudi la nouvelle installation. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le fabricant de chocolat Camille Bloch a dévoilé jeudi le nouveau visage de son site de Courtelary, dans le Jura bernois. Ce vaste projet de développement baptisé «Authenti-Cité» comprend un centre visiteurs, qui devrait accueillir jusqu'à 100'000 curieux par an.

Le centre «CHEZ Camille Bloch» ouvrira ses portes le 28 octobre, après un chantier de près deux ans. Il fait partie d'un projet de construction de grande ampleur, pour lequel l'entreprise familiale a investi près de 40 millions de francs.

L'infrastructure de production et de logistique a été aussi agrandie afin de permettre un doublement des capacités à environ 8000 tonnes par an. Il s'agit du «bond le plus important de l'histoire de l'entreprise», a souligné le directeur général Daniel Bloch, représentant de la troisième génération de la famille.

Invités de marque

Plus de 200 invités et journalistes ont découvert jeudi la nouvelle installation, dont le conseiller fédéral en charge de l'économie Johann Schneider-Ammann et la skieuse tessinoise Lara Gut, ambassadrice de Ragusa, marque emblématique de Camille Bloch.

L'entreprise se trouvait à l'étroit dans ses anciens locaux. Elle souffrait de goulets d'étranglement ces derniers temps, en raison d'une croissance du chiffre d'affaires supérieure à la moyenne pendant près de dix ans.

Outre l'agrandissement de la production, le projet comporte un nouveau bâtiment qui abrite les bureaux de l'administration ainsi que le centre visiteurs.

Gros investissement

Différents bâtiments abritant l?administration de l?entreprise et le magasin ont été détruits pour laisser place à la nouvelle construction. Elément spectaculaire, une passerelle de 26 mètres de long a été installée en avril dernier au-dessus de la Grand-Rue de Courtelary pour permettre au personnel de se déplacer plus facilement.

Pour financer ce gros investissement, la Banque cantonale bernoise (BCBE) a octroyé un troisième crédit dans l'histoire de l'entreprise après sa création en 1929 et l'agrandissement de la fabrique dans les années 60.

Nouvelle attraction touristique pour la région, le centre visiteurs comprend une visite interactive, un bistrot et une boutique. Le dispositif est complété par un atelier proposant des cours d'introduction à la confection de chocolat.

Besoins des consommateurs

«Les besoins des consommateurs ont évolué. Toujours plus de personnes ne veulent pas uniquement consommer leurs produits favoris. Elles veulent vivre une expérience avec tous leurs sens», explique Daniel Bloch.

Cette tendance se reflète dans le succès de la Maison Cailler à Broc (FR). Camille Bloch entend se démarquer par son statut d'entreprise familiale et son histoire unique. «Nous n'avons pas inventé le chocolat, mais nous avons inventé le Ragusa», résume Daniel Bloch.

Attraction touristique

Le nouveau centre visiteurs de Camille Bloch est une aubaine pour la région. Il s'agit d'une nouvelle réjouissante pour son développement touristique, estime Guillaume Davot, directeur de Jura bernois Tourisme.

«Cette publicité est la bienvenue. A nous d'en tirer profit. Nous devrons nous donner les moyens, au niveau régional, d'inciter le visiteur de passage à séjourner quelques jours dans le vallon de Saint-Imier», affirme le maire de Courtelary Benjamin Rindlisbacher, qui travaille chez Camille Bloch depuis plus de 25 ans.

Camille Bloch emploie 180 personnes. La société produit quelque 3500 tonnes de spécialités de chocolat chaque année et réalise un chiffre d'affaires d'environ 60 millions de francs. Elle exporte un quart de sa production à l'étranger. (ats/nxp)

Créé: 19.10.2017, 14h13

Articles en relation

Pose de la première pierre du projet de Camille Bloch

Courtelary (BE) Le coup d'envoi des travaux pour la réalisation du nouveau bâtiment administratif et du centre d'accueil des visiteurs sera, pour sa part, donné au printemps prochain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.