Un cap vers le rachat de Syngenta a été franchi

SuisseLe rachat du groupe agrochimique bâlois par le Chinois ChemChina obtient l'aval des autorités mexicaines.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le rachat du groupe agrochimique bâlois Syngenta par le chinois ChemChina obtient l'aval des autorités mexicaines. La semaine dernière, les gendarmes de la concurrence européen et américain avaient donné leur feu vert.

Cette approbation marque une étape de plus vers la finalisation du rachat, attendue au courant du deuxième trimestre 2017, indique lundi Syngenta dans un communiqué. L'offre publique d'achat (OPA) avait vu son délai d'échéance être prolongé à six reprises en raison de temps requis pour les diverses autorisations.

Parmi les nombreuses autorités de la concurrence dans le monde concernées par l'opération, l'Inde et la Chine notamment doivent encore se prononcer. La transaction à 43,2 milliards de dollars (43 milliards de francs au cours actuel), annoncée en février 2016, est la plus grande opération chinoise à l'étranger. (ats/nxp)

Créé: 10.04.2017, 08h50

Articles en relation

Feu vert de l'UE à la fusion Syngenta/ChemChina

Etats-Unis Après les USA, Bruxelles approuve à son tour la fusion entre le Bâlois et le géant chinois de la chimie. Plus...

ChemChina prolonge l'offre sur Syngenta

Suisse ChemChina attend toutes les autorisations du côté des régulateurs pour finaliser son offre de rachat. Plus...

Le patron de Syngenta a empoché 8,5 millions

Statistiques Erik Fyrwald a gagné 8,41 millions de francs. Une partie est composée de ses indemnités de départ de son précédent employeur. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...