500 emplois menacés par la faillite de Yendi

ConfectionLa direction a averti ce matin les employés qu'elle n'avait plus les moyens financiers de poursuivre son activité.

Ici la succursale de Lausanne à la Palud.

Ici la succursale de Lausanne à la Palud. Image: Philippe Maeder

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En grande difficulté financière, la chaîne de prêt à porter à Yendi vient d'informer ses employés de sa prochaine faillite, dans une lettre interne communiquée mercredi matin. «Nous avons été forcé hier d'avertir la justice, afin que soit ouverte une procédure de mise sous concordat judiciaire de Yendi Swiss Retail SA» écrit la direction de cette chaîne disposant d'une centaine de points de vente dans le pays.

Cela fait maintenant plusieurs jours que les employés du groupe de mode basé à Bulle s'inquiètent pour leur avenir, à la suite des révélations sur ses difficultés par La Liberté. Employant un peu plus de 500 personnes, Yendi a été fondée en 1976 par Noël et Patricia Wicht. Le couple l'a vendue en 2016 à Jean-Marc Nicolet et Jean-Baptiste Deillon, deux membres de la direction. Ces derniers expliquent ce matin aux employés avoir discuté durant plusieurs mois avec de possibles repreneurs – soit pour l'ensemble de la société, soit pour une partie du réseau de boutiques. Rien ne s'est concrétisé et «tout espoir a disparu» pour trouver les ressources financières suffisantes permettant de poursuivre l'activité, écrivent les deux propriétaires.

«Cette mise en faillite soudaine montre que la direction aura caché jusqu'au bout aux salariés la sévérité de la situation, c'est inacceptable», réagit Arnaud Bouverat, un des responsables du syndicat Unia dans le secteur tertiaire. Ce dernier dit avoir rendez-vous la semaine prochaine pour discuter de mesures d'accompagnement, «bien trop tardives» en faveur des salariés qui vont perdre leur emploi. Mais attention. D'ici là, les salariés sont invités par la direction à «poursuive le travail», afin «d'obtenir les meilleures ventes dans l'intérêt de tous».

Créé: 12.04.2017, 12h44

Articles en relation

La chaîne Yendi a ouvert une procédure de faillite

Confection L'entreprise emploie près de 500 personnes en Suisse. Elle a informé ses succursales mercredi. Plus...

Les employés de Yendi craignent pour leur avenir

Fribourg Les affaires de l'entreprise bulloise active dans la mode ne vont pas bien. Les salariés sont inquiets. Plus...

Yendi repris par deux membres de sa direction

Vêtements A 40 ans, le groupe fribourgeois de prêt-à-porter change de mains. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...