Passer au contenu principal

ChemChina prolonge l'offre sur Syngenta

Le géant chinois de la chimie prolonge son OPA pour la septième fois sur le Bâlois Syngenta. L'échéance est désormais fixée au 4 mai

Presque tous les obstacles à la transaction ont maintenant été levés pour le rachat de Syngenta.
Presque tous les obstacles à la transaction ont maintenant été levés pour le rachat de Syngenta.
Keystone

Cette offre sera la dernière extension, a annoncé ChemChina jeudi dans un communiqué.

L'opération doit être finalisée d'ici à la fin du trimestre en cours. Tous les autres termes de l'offre demeurent inchangés.

C'est la septième fois que le géant chinois de la chimie prolonge son offre publique d'achat (OPA), la précédente extension datant de fin février. Le délai courait jusqu'au 28 avril.

Un long processus

Pour rappel, ChemChina avait dévoilé son offre en février 2016. L'entreprise publique chinoise propose 43,2 milliards de dollars (43 milliards de francs au cours actuel environ) pour mettre la main sur Syngenta.

Syngenta a annoncé mercredi que le ministère du commerce chinois (MOFCOM) a validé à son tour l'acquisition par ChemChina. Presque tous les obstacles à la transaction ont maintenant été levés.

Attente de l'Inde

Ce feu vert marque une étape de plus vers la finalisation du rachat. Les deux prétendants ont pour l'heure récolté 19 approbations nationales ou régionales. L'Inde notamment doit encore se prononcer.

Syngenta et ChemChina ont reçu récemment l'approbation sous conditions des gendarmes de la concurrence européen, américain et mexicain. Les réserves de Bruxelles et Washington sont liées à la cession par les deux partenaires d'activités en lien avec les pesticides.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.