Passer au contenu principal

Les cigarettiers tentent encore de résister à l’OMS

Le Protocole de l’OMS contre le commerce illicite des produits du tabac suscite une intense bataille de lobbies.

La première réunion du Protocole contre le commerce illicite des produits du tabac a eu lieu cette semaine au siège de l’OMS.
La première réunion du Protocole contre le commerce illicite des produits du tabac a eu lieu cette semaine au siège de l’OMS.
DR

«Nous avons quelqu’un qui s’est montré sous un faux jour, en se faisant passer pour un journaliste.» Le lundi 8 octobre, au siège de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), à Genève, le service de communication de la Convention cadre pour la lutte antitabac est sur les dents. Un faux journaliste s’est infiltré parmi les invités de la première réunion du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac (MOP1). «Il avait un badge presse, comme vous, mais nous n’avions pas accrédité cette personne», nous a confié une attachée de presse de l’événement. Officiellement, une enquête interne est en cours. En off, l’un des organisateurs de l’événement affirme que ce faux journaliste était «lié à l’industrie du tabac».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.