«Les compagnies regretteront le deuil de l’A380»

AviationUn sous-traitant suisse de l’avionneur européen continue de croire à l’avenir des très gros porteurs.

Emirates vient d’annuler les commandes de 39 A380, lui préférant 70 autres modèles du même constructeur.

Emirates vient d’annuler les commandes de 39 A380, lui préférant 70 autres modèles du même constructeur. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La nouvelle était attendue depuis trois bonnes années. L’émotion n’en était pas moins palpable, jeudi matin, lorsque Airbus a annoncé la fin de la production de son très gros porteur, l’A380, dès 2021. «Les compagnies le regretteront», déplore Ingolf Planer, directeur général d’Alu Menziken, important sous-traitant de l’avionneur européen, domicilié en Argovie.

«L’ère des très gros porteurs est encore à venir»

La firme de Reinach se distingue dans les travaux de finition métalliques. Elle est donc intervenue sur les 234 A380 livrés entre le 27 avril 2005, à 10 h 29 (date et heure du décollage du vol inaugural à l’aéroport Toulouse-Blagnac) et le 31 janvier dernier. À raison de plus de 600 tonnes de matériaux divers placés dans chacun de ces aéronefs.

Ingolf Planer estime que les transporteurs aériens ont commis une erreur, faute d’assurer une demande suffisante pour la pérennité de la production de l’A380. Il en veut pour preuve les prévisions de croissance que l’IATA (Association internationale du transport aérien) a elle-même présentées en octobre: le nombre de passagers transportés par les airs passerait d’environ 4 milliards actuellement au double en moins de vingt ans. Cette évolution étant favorisée tout particulièrement par l’essor des marchés chinois et indiens.

«Nous estimons donc que l’ère des très gros porteurs est encore à venir. Entre les métropoles, les couloirs aériens s’avèrent en effet surchargés», rappelle le patron d’Alu Menziken, cité dimanche dans l’hebdomadaire zurichois «SonntagsBlick».

Tous les fans de l’A380, et les 3000 employés directement concernés par la décision de la firme, se trouvent dès lors contraints de se rendre à l’évidence: un chef-d’œuvre industriel ne se mue en succès qu’en arrivant au moment opportun sur un marché. Le «joyau» de Toulouse n’a en effet pas pu résister à la concurrence d’avions eux aussi voués aux vols long-courriers, mais plus légers et équipés de solutions de motorisation plus compétitives.

Des alternatives moins gourmandes

Et l’avionneur européen avait lui-même développé des alternatives fort convaincantes à l’A380. Il s’agit notamment de l’A330-900 et de l’A350-900. Le groupe Lufthansa, propriétaire de la compagnie bâloise Swiss, s’est déjà exprimé en 2015 sur un des principaux atouts du deuxième appareil: «L’A350-900 consommera 2,9 litres de carburant par siège aux 100 kilomètres, soit 26% de moins qu’un Boeing 747-400.»

Juste après avoir annulé les commandes de 39 A380 sur 162, la compagnie Emirates a elle-même passé commande jeudi de trente A350-900 et quarante A330-900. Vu les performances commerciales prometteuses de ces appareils, Alu Menziken n’a évidemment pas manqué de se repositionner entre-temps.

Créé: 17.02.2019, 21h49

Articles en relation

Comment calmer notre faim de voyages en avion

Déplacements Le transport aérien génère 10% des émissions de CO2 en Suisse. Contenir sa croissance paraît difficile, en raison d’un cadre juridique très favorable à l’aviation. Plus...

«Le low cost est un leurre: il ne vend ni liberté, ni exotisme, ni voyage»

Tourisme L’aviation à bas prix a bouleversé notre rapport au voyage. Conversation avec un écrivain et un historien. Plus...

Genève-Cointrin a son plan de vol pour 2030

Aviation Le Conseil fédéral a adopté ce mercredi matin un document qui fixe le développement de l'aéroport. Et le prépare à accueillir 25 millions de passagers dans douze ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.