L'Allemagne fait un pas vers le salaire minimum

RémunérationLe conseil des ministres allemand a adopté mercredi la loi établissant dans le pays un salaire minimum, qui s'appliquera à tous au plus tard à compter de 2017. Cette loi constitue un projet-clé du gouvernement Merkel III.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il existe désormais un salaire minimum en Allemagne, dont tous pourront bénéficier au plus tard en 2017. Le conseil des ministres a accepté mercredi une loi en ce sens.

«C'est fait», a déclaré une source gouvernementale à l'issue du conseil des ministres à propos de ce salaire-plancher, dont le niveau a été fixé à 8,50 euros bruts de l'heure (10,30 francs).

Il entrera en vigueur au 1er janvier 2015 mais une période de transition est prévue pour les secteurs qui seront encore sous le coup d'un accord de branche. Au plus tard en 2017, il concernera tout le monde, sauf les moins de 18 ans, les stagiaires et les chômeurs de longue durée, exemptés pendant les six mois suivant leur embauche.

La loi adoptée mercredi par les ministres doit encore être approuvée par les députés du Bundestag, chambre basse du Parlement allemand, et vraisemblablement par la chambre haute Bundesrat, ce qui dans les deux cas ne devrait poser aucun problème.

Révolution

L'instauration d'un salaire minimum s'apparente à une révolution dans un pays qui historiquement laisse les partenaires sociaux négocier les salaires entre eux. Les partenaires de l'Allemagne, la France en tête, espèrent qu'il va remédier à des situations de sous-enchère dans certains secteurs, notamment l'agro-alimentaire, et stimuler la consommation intérieure dans la première économie européenne.

La chancelière Angela Merkel et son parti conservateur ont consenti à contre-coeur au projet, condition sine qua non des sociaux-démocrates pour participer au gouvernement. Une partie de la droite et les milieux économiques, qui se sont livrés à un lobbying intense ces derniers mois, espéraient en limiter les effets au maximum et ont milité pour une multitude d'exceptions, à commencer par tout l'Est du pays. Ils agitaient la menace de suppressions d'emplois à grande échelle.

Mais finalement la ministre sociale-démocrate de l'Emploi, Andrea Nahles, a fait la sourde oreille à la plupart des revendications. Elle a opté pour un champ d'application très large, et un plancher valable sur tout le territoire. Selon une estimation de l'institut de recherche économique DIW, 4,5 millions de salariés allemands gagneront moins de 8,50 euros de l'heure au moment de l'entrée en vigueur de ce Smic allemand. (ats/nxp)

Créé: 02.04.2014, 10h38

Articles en relation

H&M introduit un salaire minimum en Suisse

DEBAT A partir du 1er janvier 2015, le personnel des succursales suisses de la marque H&M recevra un salaire horaire d'au moins 22 francs. Plus...

Les chauffeurs de bus ont un salaire minimum

Droits L'Office fédéral des transports (OFT) fixe le salaire minimal de départ pour les chauffeurs de bus qui n'ont pas encore d'expérience professionnelle à 58'300 francs par année. Plus...

La droite monte au front contre le salaire minimum

Votation du 18 mai Usant de discours alarmistes, les opposants au texte, réunis en comité «NON au SMIC en Suisse», ont dit jeudi tout le mal qu'ils pensaient de ce projet lors d'une conférence de presse à Berne. Plus...

Le patron de Migros ne veut pas du salaire minimum

Rémunérations Herbert Bolliger ne veut pas entendre parler de salaire minimum bien que le géant orange ait déjà un accord en ce sens. Le patron de Migros invite ceux qui ne sont pas contents à changer de travail. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.