Les consommateurs optimistes mais prudents

SuisseUn communiqué de la Seco indique que les consommateurs suisses, malgré quelques craintes sur leur situation financière, restent confiants.

Le développement de l'économie en général inspire de l'optimisme aux sondés.

Le développement de l'économie en général inspire de l'optimisme aux sondés. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'optimisme prévaut toujours chez les consommateurs suisses, qui nourrissent toutefois quelques inquiétudes au sujet de leur situation financière. En juillet, l'indice du climat à la consommation s'est fixé à -8,0 points, contre -9,3 points lors du précédent relevé en avril.

L'indicateur se situe légèrement en dessous de sa moyenne pluriannuelle de -5 points, indique lundi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco), qui parle d'«optimisme modéré» des consommateurs helvétiques.

La stagnation de la confiance des ménages suisses trouve son origine dans les préoccupations budgétaires. Les sous-indices relatifs à la situation financière passée (-13 points) et future (-8) présentent des valeurs nettement inférieures à leur moyenne pluriannuelle, précise le communiqué.

Craintes liées au chômage

La propension des consommateurs helvétiques à effectuer d'importants achats (-11 points) se situe également sous son niveau moyen de -6 points. Le Seco perçoit une évolution «timide» des dépenses de consommation privée.

En revanche, le développement de l'économie en général inspire de l'optimisme aux personnes interrogées. Le sous-indice correspondant s'est fixé à 0 point, dépassant sensiblement sa moyenne pluriannuelle de -9 points. Cette différence reste à relativiser, puisque le niveau de cet indicateur s'avère nettement inférieur à celui de 2017, avertit le Seco.

Les sondés émettent quelques craintes au sujet de l'évolution du chômage, mais restent malgré tout confiants vis-à-vis du marché du travail et de la sécurité de l'emploi. Avec 39 points, le sous-indice afférent demeure cependant assez loin de sa moyenne de 48 points. En termes de prix, les attentes des consommateurs ont été revues à la baisse (sous-indice à 47 points contre 52 précédemment), en raison «vraisemblablement» du repli des cours du pétrole. Ceci laisse présager un recul de l'inflation, commente le Seco. (ats/nxp)

Créé: 05.08.2019, 09h31

Du mieux pour le commerce de détail

Le commerce de détail a repris un peu de couleur en juin. Corrigées des jours fériés et ouvrables, les recettes générées par ce secteur ont augmenté de 0,7% en termes nominaux et réels sur un an. En mai, les statistiques présentaient une contraction. Sans tenir compte des carburants, les progressions en juin ont atteint respectivement 0,7% en nominal et 0,3% en réel (hors inflation), indique lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS).
Le groupe alimentation/boissons/tabac a accusé un léger repli, alors que le domaine habillement et chaussures a connu une évolution contrastée. La catégorie «autres» a tiré les statistiques vers le haut, avec des poussées de plus de 2%.Ajustées des variations saisonnières, les recettes du secteur présentent des hausses plus importantes, à savoir 1,4% (nominal) et 1,5% (réel). Les évolutions hors carburant sont proches. Toutes les catégories ont connu une progression, surtout le domaine habillement/chaussures, dont les augmentations en nominal et réel ont atteint respectivement 7,4% et 5,6%.

Articles en relation

La vitalité économique surprend en début d'année

Suisse La progression du produit intérieur brut (PIB) lors des trois premiers mois de l'année a dépassé les attentes des économistes. Plus...

Le Seco très prudent au sujet de la croissance

Suisse Le Secrétariat d'Etat à l'économie qualifie la croissance en Suisse de «molle», avec des perspectives moroses et une incertitude persistante. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...