Credit Suisse dégage un bénéfice de 596 millions

BanqueL'an passé à la même période, le géant bancaire avait essuyé une perte de 302 millions de francs.

Le numéro deux bancaire ne va pas faire entrer son entité suisse au SMI

Le numéro deux bancaire ne va pas faire entrer son entité suisse au SMI Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Credit Suisse a dégagé un bénéfice net de 596 millions de francs au 1er trimestre 2017. Une perte nette de 302 millions avait été enregistrée pour la même période de 2016.

«Nous avons eu un fort démarrage en 2017 (...). Des progrès ont été accomplis dans l'évolution stratégique» a déclaré Tidjane Thiam, directeur général, cité dans le communiqué diffusé mercredi. Le produit d'exploitation s'est élevé à 5,53 milliards de francs, en hausse de 19% par rapport au 1er trimestre 2016.

Le numéro deux bancaire helvétique a réalisé un bénéfice avant impôts de 670 millions de francs, contre une perte de 484 millions lors de la même période de l'an dernier. Sur l'ensemble de l'année 2016, Credit Suisse avait essuyé une perte nette de 2,71 milliards de francs, un résultat plombé par une amende américaine.

Au 1er trimestre 2017, l'afflux net argent frais s'est élevé à 24,4 milliards de francs, contre un reflux de 6,7 milliards lors des derniers trois mois de 2016. Pour l'ensemble de 2017, Credit Suisse confirme son objectif de réduction des coûts à 18,5 milliards de francs.

Pas en Bourse

Credit Suisse (CS) renonce à faire entrer en Bourse son entité suisse au second semestre 2017. Le numéro deux bancaire helvétique prévoit de lever des fonds par un placement de titres pour environ 4 milliards de francs.

La grande banque explique sa décision en mentionnant uniquement une valeur ajoutée pour les actionnaires. «Nous croyons que de continuer de posséder entièrement à l'avenir une banque suisse de valeur est le chemin» qui portera le plus de fruits pour les actionnaires, a déclaré Urs Rohner, président du conseil d'administration, cité dans le communiqué diffusé mercredi.

Hausse du capital-actions

Le conseil d'administration va proposer aux actionnaires du groupe, qui seront réunis en assemblée générale extraordinaire le 18 mai, d'approuver une augmentation du capital-actions. Credit Suisse va mettre sur le marché près de 380 millions de nouvelles actions d'une valeur de 0,04 franc.

Cette opération doit permettre de renforcer le ratio de fonds propres durs à 13,4%, contre 11,7% à fin mars. Cet indicateur s'est amélioré de 0,2 point de pourcentage depuis la fin 2016. L'établissement propose par ailleurs qu'à l'avenir le dividende ne soit versé qu'en numéraire.

Le choix du conseil d'administration de ne pas recourir à une entrée en Bourse de l'unité suisse de Credit Suisse constitue tout sauf une surprise. Les dirigeants de la grande banque ont envoyé des signaux contradictoires depuis l'annonce de cette cotation. (ats/nxp)

Créé: 26.04.2017, 07h25

Gestion de fortune dynamique

Dans la gestion de fortune, la dynamique positive actuelle semble se poursuivre au deuxième trimestre. Des entrées d'argent frais ont été enregistrées dans la banque universelle en Suisse ainsi que dans les divisions International Wealth Management et Asie/Pacifique.

Pour l'ensemble de 2017, Credit Suisse confirme son objectif de réduction des coûts à 18,5 milliards de francs.

Peu après l'ouverture de la Bourse suisse, le titre CS était en hausse, tout comme l'indice des valeurs vedettes SMI. Les analystes semblent approuvés le fait que la direction ait mis un terme définitif à sa valse-hésitation concernant son projet d'introduction partielle en Bourse de sa banque en Suisse. De plus, le bénéfice net plus élevé qu'attendu est également salué.

Articles en relation

Vives critiques sur les bonus de Credit Suisse

Credit suisse Johann Schneider-Ammann est intervenu dans le débat sur les millions versés aux dirigeants de la banque, qualifiant de «bêtise »les rémunérations excessives. Plus...

Le boss de Credit Suisse perd 1,6 million de salaire

Banque L'établissement a décidé de raboter sur ses bonus, après la protestation de certains actionnaires. Ethos maintient son rejet. Plus...

Le rabot aux bonus booste l'AG du Credit Suisse

Zurich Après la décision de la direction générale de baisser ses bonus de 40%, le président de Credit Suisse Urs Rohner envisage la prochaine assemblée générale avec plus de sérénité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.