Credit Suisse: dépréciation de 2,3 milliards

EconomieSuite à l'adoption vendredi de la réforme fiscale aux Etats-Unis, le Credit Suisse a annoncé une dépréciation de 2,3 milliards.

La réforme fiscale américaine incite Credit Suisse à réduire la valeur de ses actifs d'impôts différés aux États-Unis. (Photo d'illustration)

La réforme fiscale américaine incite Credit Suisse à réduire la valeur de ses actifs d'impôts différés aux États-Unis. (Photo d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Credit Suisse annonce une dépréciation de 2,3 milliards de francs. L'adoption vendredi de la réforme fiscale aux Etats-Unis en est la cause.

La réforme fiscale américaine abaisse le taux d'imposition des sociétés de 35% à 21%, ce qui contraint la banque à réduire la valeur de ses actifs d'impôts différés.

Credit Suisse qualifie cette perte d'ajustement comptable ponctuel, avec un «impact minimal» sur ses fonds propres réglementaires, selon un communiqué diffusé vendredi soir par l'établissement bancaire. Elle ajoute maintenir sa politique visant à améliorer le retour aux actionnaires annoncé lors d'une journée avec les investisseurs.

Cette annonce n'est pas une surprise. Début décembre, Credit Suisse avait estimé que la réforme fiscale aux Etats-Unis lui coûterait 2,1 milliards de francs. L'autre grande banque helvétique UBS avait dit s'attendre à devoir passer trois milliards de francs de dépréciations d'actifs d'impôts différés si la réforme était adoptée.

Dans son communiqué, Credit Suisse indique qu'il donnera davantage de détails sur les conséquences de la réforme fiscale lors de la publication de ses résultats le 14 février. (ats/nxp)

Créé: 23.12.2017, 04h28

Articles en relation

Credit Suisse écope d'une amende de 135 millions

Etats-Unis Credit Suisse devra payer une amende de 135 millions de dollars aux Etats-Unis dans le cadre d'une enquête sur des pratiques dans le domaine des devises. Plus...

Credit Suisse perd les milliards des CFF

Suisse La caisse de pensions de l'ex-régie fédérale a transféré ses fonds du numéro deux bancaire helvétique chez JP Morgan Suisse. Plus...

L’homme qui veut séparer Credit Suisse en trois

Banques Le fonds activiste de Rudolph Bohli réussira-t-il à convaincre les actionnaires? Le Suisse en est persuadé. Interview. Plus...

Credit Suisse signe un 3e trimestre robuste

Banque Le numéro deux bancaire helvétique a réalisé pour la période de juillet à septembre un bénéfice net distribuable aux actionnaires de 244 millions de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.