Passer au contenu principal

Credit Suisse ne se satisfait pas des progrès accomplis

Lors de son assemblée générale, le président et le directeur de la 2e plus grande banque suisse, indiquent que l'environnement a aussi sa part de responsabilité.

Urs Rohner, le président de Credit Suisse.
Urs Rohner, le président de Credit Suisse.
Keystone

Dans son discours d'ouverture à l'assemblée générale de Credit Suisse, Urs Rohner, son président, a indiqué que la grande banque suisse a réalisé «des progrès importants» dans la mise en place de sa nouvelle stratégie.

«Il est clair que cette nouvelle voie que nous avons prise est accompagnée de critiques, c'était aussi à attendre», a poursuivi le président, qui a indiqué que Tidjane Thiam est le «directeur idéal pour mener à bien la restructuration de Credit Suisse».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.