La croissance des salaires se maintient

SuisseSelon l'Office fédéral de la statistique, le rythme de croissance des salaires nominaux est de 0.8%.

Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le rythme de croissance des salaires nominaux en Suisse s'est maintenu à 0,8% en rythme annuel après les six premiers mois de 2018, la même valeur que celle enregistrée après le premier trimestre, indique vendredi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son estimation périodique.

Un an plus tôt, il s'était monté à 0,3% par rapport aux six premiers mois de 2016. La progression semestrielle des salaires bruts - y compris le 13e salaire - observée est la plus importante depuis 2014, mais reste nettement en dessous des années fastes 2008 et 2009, quand elle avait franchi la barre des 2%, et de l'année record 2001 ( 2,4%).

L'indice suisse des salaires est un indicateur annuel de l'évolution du salaire brut, publié par l'OFS en avril de l'année suivante. Il se base sur les données cumulées des estimations trimestrielles. La publication des données sur neuf mois est prévue en novembre. (ats/nxp)

Créé: 31.08.2018, 10h39

Articles en relation

Voici ce que gagnent les Suisses en 2018

Salaires Le livre des salaires 2018 est paru et montre les fluctuations des rémunérations selon les professions. Les chauffeurs de taxi sont mal lotis. Plus...

Vers des salaires moins élevés pour les dirigeants

Economie Les rémunérations des dirigeants des CFF et de Skyguide devraient être revues à la baisse pour 2020. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.