CS ne veut pas assouplir les critères d'octroi

HypothèquesLes jeunes familles devront vraisemblablement encore patienter avant d'acquérir leur propre logement.

Image: Archives/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après la Banque nationale et l'UBS, c'est au tour du Credit Suisse de s'opposer à l'assouplissement des critères en vigueur pour l'octroi de crédits hypothécaires.

Si les critères d'octroi étaient allégés, cela créerait le danger d'une bulle immobilière, écrit la banque vendredi dans le Moniteur immobilier Suisse, une publication trimestrielle de l'établissement financier. Il est cependant de l'intérêt de tous que les prix des maisons et des appartements se développent à un rythme durable, poursuit l'institut bancaire.

Le numéro deux bancaire helvétique réagit à son tour à une intervention de Patrik Gisel, patron du groupe Raiffeisen, qui s'était prononcé fin septembre pour un abaissement du taux d'intérêt théorique. Celui-ci sert à calculer la mensualité maximale pour le preneur d'hypothèque, afin d'éviter qu'il ne se retrouve insolvable.

En abaissant ce taux, Patrik Gisel souhaitait faciliter l'accès aux hypothèques à des clients moins fortunés qu'actuellement. Un marché intéressant pour Raiffeisen, qui pourrait étendre son activité dans ce domaine. Les prix de l'immobilier ayant fortement augmenté ces dernières années, il est de plus en plus difficile d'emprunter pour les familles, et ce malgré des taux d'intérêt particulièrement bas. (ats/nxp)

Créé: 02.12.2016, 13h36

Articles en relation

Credit Suisse bloque des comptes américains

Suisse La banque a pris cette décision pour prouver sa bonne foi à la justice américaine et éviter des conséquences douloureuses. Plus...

Brady Dougan fait grincer des dents au Credit Suisse

Banques L'ex-directeur général va créer un établissement qui pourrait concurrencer frontalement son ancien employeur aux Etats-Unis. Plus...

Credit Suisse règle son différend fiscal avec l'Italie

Banque Le numéro deux bancaire helvétique versera au pays près de 118 millions de francs. Plus...

Credit Suisse devrait payer 100 millions en Italie

Justice Credit Suisse et le Parquet de Milan auraient trouvé un accord pour résoudre un litige portant sur 14 milliards d’euros. Plus...

La Finma ne veut pas assouplir les octrois

Hypothèques Thomas Bauer adresse ainsi une fin de non-recevoir à la Raiffeisen, qui avait plaidé en ce sens. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.