Passer au contenu principal

Cure d'amaigrissement pour Nestlé

Le géant alimentaire vaudois a détaillé mardi un plan d'économies à l'horizon 2020. Objectif: 2 à 2,5 milliards de francs.

La nouvelle a été annoncée par le directeur financier de Nestlé, François-Xavier Roger.
La nouvelle a été annoncée par le directeur financier de Nestlé, François-Xavier Roger.
Keystone

Le directeur financier (CFO) du géant alimentaire vaudois Nestlé, François-Xavier Roger, a détaillé mardi devant un parterre d'investisseurs un plan d'économies à l'horizon 2020. Celui-ci porte sur un total de 2 à 2,5 milliards de francs.

Les frais liés à ces allégements sont pour leur part devisés à 2,5 milliards de francs. Sur ce montant, 200 millions ont déjà été comptabilisés l'an dernier et au moins 500 millions doivent l'être cette année.

Couper dans les «frais structurels»

Le responsable des cordons de la bourse entend notamment s'attaquer aux frais structurels, qui représentent un cinquième des revenus du paquebot veveysan. Les coupes au niveau de la production devront atteindre 600 à 800 millions de francs, celles dans les achats 500 à 600 millions et celles dans les dépenses générales 900 millions à 1,1 milliard.

Optimiser le parc immobilier

Pour y parvenir, Nestlé tente d'«optimiser» son parc immobilier et de simplifier ses structures. L'implantation du groupe à Paris sera notamment réduite de sept sites à un seul. Le siège de Vevey (VD) sera pour sa part consolidé.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.