Débuts en fanfare pour Spotify à Wall Street

Etats-UnisLe numéro un mondial de la musique en streaming a fait ses premiers pas mardi à la Bourse de New York, alors que les valeurs technologiques vivent une passe difficile.

En entrant à Wall Street, Spotify rejoint d'autres sociétés technologiques non cotées valorisées au-delà du milliard de dollars qui ont sauté le pas ces derniers mois.

En entrant à Wall Street, Spotify rejoint d'autres sociétés technologiques non cotées valorisées au-delà du milliard de dollars qui ont sauté le pas ces derniers mois. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Spotify a fait ses premiers pas en Bourse mardi à New York. Une entrée réussie pour le numéro un mondial de la musique en streaming, même si son titre a reculé lors de sa première journée de cotation.

A la clôture de Wall Street, l'action du groupe suédois a terminé à 149,01 dollars (142 francs), en recul de 10,18% par rapport au prix d'introduction fixé à 165,90 dollars. La chute est élevée, mais le prix d'introduction valorisait la société à 29,5 milliards de dollars (28,3 milliards de francs). Avec le cours de clôture, celle-ci est de 26,5 milliards de dollars.

C'est également bien davantage que le «prix de référence» de 125 francs l'action fixé par le New York Stock Exchange la veille, un prix indicatif mais supposé donner une idée du futur prix de cotation de cette société dont les titres s'échangent désormais sous le symbole «SPOT».

159 millions d'utilisateurs

«C'est incontestablement un succès pour le moment», a commenté Tom Cahill de Ventura Wealth Management. Aucune fourchette de prix d'introduction n'avait été établie en amont de cette entrée en Bourse contrairement au processus classique, en raison de la procédure atypique utilisée par Spotify, la cotation directe.

Cette procédure est simplifiée et moins coûteuse car sans intermédiaires. Elle est aussi plus imprévisible, le prix des titres n'étant pas fixé d'avance. Elle permet en outre à la société qui revendique 71 millions d'abonnés payants et 159 millions d'utilisateurs actifs fin 2017 de ne pas lever de nouveaux capitaux.

Bannière suédoise à la place du drapeau suisse

«Visiblement il y a bien plus d'acheteurs que de vendeurs de titres Spotify», a noté M. Cahill, le prix étant déterminé par une comparaison entre l'offre et la demande de titres.. Pour son patron Daniel Ek, l'entrée en Bourse n'est qu'une étape: «Bien sûr, je suis fier de ce que nous avons construit en dix ans. Mais, pour moi, ce qui est encore plus important, c'est que demain (mardi) ne devienne pas le jour le plus important pour Spotify», a-t-il écrit lundi dans un message aux salariés publié sur le site du groupe.

L'opération a été réalisée sans paillettes: M. Ek n'est pas venu se faire interviewer mardi à Wall Street ni sonner la cloche qui ouvre la séance boursière, dérogeant ainsi à la tradition qui veut que les impétrants soient présents le jour de leur première cotation. Il a ainsi évité de voir le drapeau... suisse que les responsables de la Bourse ont hissé par erreur en façade du célèbre bâtiment en lieu et place de la bannière suédoise.

Bientôt 92 millions d'abonnés?

Spotify prévoit un revenu en hausse de 20 à 30%, entre 5.7 et 6,2 milliards de francs en 2018. La société suédoise prévoit de ramener sa perte opérationnelle entre 270 et 386 millions de francs, contre 442 millions en 2017.

Mais sa priorité à court terme, c'est le nombre d'abonnés qu'il espère porter cette année au moins à 92 millions. Le streaming, qui continue de redessiner le paysage de l'industrie musicale, continue en effet de croître et sert de locomotive aux ventes de musique, le succès de Spotify y étant pour beaucoup. (afp/nxp)

Créé: 04.04.2018, 09h56

Articles en relation

Spotify fait son entrée en Bourse

New York Le leader mondial de la musique en streaming intègre mardi la Bourse de New York. «Cela ne change pas qui nous sommes» affirme le patron de Spotify. Plus...

Spotify va entrer en Bourse

Musique Le groupe de streaming musical, qui revendique 70 millions d'abonnés, prépare son entrée en Bourse très prochainement. Plus...

Nouvelle plainte déposée contre Spotify

Etats-Unis Un éditeur de musique américain réclame 1,6 milliard de dollars à Spotify, pour ne pas avoir réglé les droits de plus de 10'000 morceaux. Plus...

Spotify emménage dans le World Trade Center

High-tech Le numéro un mondial de la musique en streaming veut ainsi accroître sa présence aux Etats-Unis. Plus...

Amazon veut concurrencer Spotify

Musique en ligne La plateforme de distribution en ligne veut se lancer sérieusement dans la bataille de la musique sur le Net. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.