La décélération de l'économie se profile

SuisseLe baromètre conjoncturel du KOF a chuté sous sa moyenne à long terme, faisant encore moins bien que ce que les économistes avaient prévu.

Les perspectives pour la restauration se sont assombries, selon le KOF.

Les perspectives pour la restauration se sont assombries, selon le KOF. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les signaux indiquant une décélération de l'économie en Suisse se multiplient. Le baromètre conjoncturel du KOF de l'EPFZ s'affiche à la baisse en mai, pour le deuxième mois consécutif, à un niveau assez nettement en deçà des prévisions des économistes.

«La conjoncture suisse ralentit», relève mercredi le Centre d'études conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). L'indicateur s'est inscrit en mai à 94,4 points, soit un recul de 1,8 point par rapport à avril. Il se situe désormais bien en dessous de sa moyenne à long terme. Les économistes interrogés par AWP s'attendaient à des valeurs comprises entre 95 et 97,2 points.

La plupart des indicateurs reculent, en particulier ceux concernant la banque et les assurances, la consommation privée et la demande de l'étranger. Les perspectives pour la restauration et les autres prestataires de services se sont assombries. Une amélioration s'observe en revanche dans la construction.

Dans l'industrie manufacturière, les affaires sont sous pression, relève encore le communiqué. Les perspectives d'emploi se sont légèrement dégradées.

Dans l'industrie de transformation, la tendance n'est pas homogène. Les indicateurs de la filières bois, verre, pierres et terre ainsi que de l'industrie électrique affichent une tendance positive. En revanche, elle est négative pour l'alimentation, la métallurgie, les machines, la construction de véhicules ainsi que dans la chimie et la pharma. (ats/nxp)

Créé: 29.05.2019, 11h36

Articles en relation

Les faillites d'entreprises ont reculé en Suisse

Conjoncture La Suisse a connu une tendance positive lors des quatre premiers mois de l'année en cours avec des faillites d'entreprises en baisse et des créations de sociétés en hausse. Plus...

La vitalité économique surprend en début d'année

Suisse La progression du produit intérieur brut (PIB) lors des trois premiers mois de l'année a dépassé les attentes des économistes. Plus...

L'OCDE un peu plus pessimiste pour la Suisse

Conjoncture L'Organisation de coopération et de développement économique anticipe une stagnation des exportations helvétiques pour l'année en cours avant un rebond en 2020. Plus...

Le FMI prévoit une croissance au ralenti en Suisse

Conjoncture Le FMI estime que les risques pour l'économie helvétique pourraient venir d'une intensification des tensions commerciales internationales et des incertitudes politiques en Europe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.