Le déménagement de CPW menace son site à Orbe

SuisseCereal Partners Worldwide va transférer les activités du centre de développement produits à Minneapolis (Minnesota). Les 74 emplois du site vaudois d'Orbe sont menacés.

Le siège mondial de CPW est établi à Orbe dans le canton de Vaud depuis 28 ans.

Le siège mondial de CPW est établi à Orbe dans le canton de Vaud depuis 28 ans. Image: Flickr Nestlé

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cereal Partners Worldwide (CPW) prévoit le déménagement de son centre de développement produits de Suisse aux Etats-Unis. Les 74 emplois du site vaudois d'Orbe sont menacés, annonce le producteur de céréales de petit-déjeuner mardi dans un communiqué.

CPW, une coentreprise du géant veveysan Nestlé et de l'américain General Mills, compte accompagner chaque personne concernée par le plan social, qui sera invitée à partager ses propositions.

Les activités du centre de développement produits de CPW doivent être rapatriées dans le centre de recherche et développement (R&D) de General Mills à Minneapolis, dans l'État du Minnesota. Les infrastuctures y sont très développées et plus de mille personnes y travaillent déjà, précise le fabricant de Nesquik et Cheerios.

Economies d'échelle

CPW justifie sa décision de déménagement vers les Etats-Unis par le besoin de réaliser des économies d'échelle et d'accéder à un plus grand nombre de technologies existantes.

La forte concurrence sur le marché des céréales de petit-déjeuner nécessite une constante adaptation de la structure organisationnelle de ses acteurs, explique CPW. «Mais nous comprenons qu'il s'agit d'une période très difficile et incertaine pour nos collègues.»

Le siège mondial de CPW est établi dans le canton de Vaud depuis 28 ans. La coentreprise compte environ 4000 employés dans le monde, ainsi que 17 sites de production et dispose d'équipes commerciales dans plus de 130 pays, selon le communiqué. (ats/nxp)

Créé: 19.02.2019, 14h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.