Démission surprise du patron de Deutsche Bahn

AllemagneRüdiger Grube n'aurait pas apprécié qu'on lui propose de rester encore deux ans, alors qu'il attendait une offre de trois ans.

Rüdiger Grube a décidé de quitter son poste à la tête des chemins de fer allemands.

Rüdiger Grube a décidé de quitter son poste à la tête des chemins de fer allemands. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie ferroviaire allemande a annoncé le départ surprise, et avec effet immédiat, de son patron Rüdiger Grube. Son contrat devait pourtant être prolongé lundi.

Le conseil de surveillance de Deutsche Bahn «a accédé à l'unanimité à la demande de Rüdiger Grube de le décharger de sa fonction de président du directoire avec effet immédiat», a fait savoir l'entreprise publique dans un communiqué.

Agé de 65 ans, Rüdiger Grube était à la tête du groupe ferroviaire depuis mai 2009. L'organe de contrôle de l'entreprise a profité du communiqué pour le remercier «pour son engagement exceptionnel durant presque huit années». En attendant qu'un successeur soit désigné, le directeur financier, Richard Lutz, prendra provisoirement les rênes de la firme.

Le contrat de Rüdiger Grube devait initialement être prolongé lundi au-delà de fin 2017 par le conseil de surveillance, a indiqué une source proche du conseil de surveillance. Mais, selon des informations recueillies par l'agence de presse allemande dpa, Rüdiger Grube a reproché au conseil de surveillance de ne pas avoir respecté son engagement de prolonger son mandat jusqu'à fin 2020, en échange d'un renoncement à une hausse de salaire.

Le conseil de surveillance ne lui a proposé de rester que deux années supplémentaires à la tête de Deutsche Bahn, soit jusqu'à fin 2019, selon dpa et le site du magazine« Der Spiegel».

Retour dans le vert

Rüdiger Grube était contesté au sein du conseil de surveillance, alors que Deutsche Bahn est dans une passe difficile. En 2015, le groupe a enregistré une lourde perte, sa première depuis douze ans, essentiellement à cause de ses difficultés dans le fret.

Deutsche Bahn doit présenter son bilan financier détaillé pour 2016 le 23 mars prochain.

Rüdiger Grube a toutefois déjà annoncé que les comptes de l'entreprise sont repassés dans le vert l'an passé, avec un bénéfice opérationnel de 1,8 milliard d'euros (1,9 milliard de francs). (ats/nxp)

Créé: 30.01.2017, 14h59

Articles en relation

Deutsche Bahn accuse une lourde perte

Chemins de fer Des difficultés dans le fret ont provoqué une perte record pour la compagnie allemande. Plus...

La Deutsche Bahn ne veut plus de trains couchette

Allemagne La compagnie ferroviaire cherche un nouvel acquéreur pour reprendre ce marché pas assez rentable. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.