Passer au contenu principal

Les désaccords sur le plan de relance minent l’UE

Mardi en fin de soirée, les ministres des Finances réunis depuis 16 h n’étaient toujours pas parvenus à se mettre d’accord.

Mario Centeno, le président portugais de l’Eurogroupe
Mario Centeno, le président portugais de l’Eurogroupe
getty images

«Nous devons montrer à nos citoyens que l’Europe les protège. Pour eux, nous devons garder la tête haute», clamait mardi Mario Centeno dans une vidéo publiée en ligne. Quelques heures avant une séance jugée cruciale des ministres des Finances européens, le président portugais de l’Eurogroupe appelait ses confrères à s’accorder sur ce plan de relance qui doit redonner espoir à des millions de gens touchés de plein fouet par la crise liée au Covid-19 sur le Vieux-Continent.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.