Deux dirigeants de Schindler interpellés en Chine

AscenseursLes faits reprochés ne sont pas encore connus. Le groupe lucernois collabore étroitement avec les autorités. Il informera davantage dès que les accusations seront confirmées.

Ce revers en Chine est un coup dur pour Schindler. Le groupe considère le pays comme son principal marché pour de nouvelles installations.

Ce revers en Chine est un coup dur pour Schindler. Le groupe considère le pays comme son principal marché pour de nouvelles installations. Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités chinoises ont interpellé jeudi matin deux dirigeants chinois du groupe Schindler afin de les interroger. Parmi eux se trouve le patron de la division locale du fabricant d'ascenseurs lucernois.

Les faits reprochés ne sont pas connus dans le détail, a indiqué jeudi Schindler. Mais ils pourraient avoir un lien avec des enquêtes en cours contre certains collaborateurs du réseau de vente chinois. Il s'agit de détournement de fonds au détriment de Schindler et de trafic d'influence. Le groupe lucernois collabore étroitement avec les autorités chinoises. Il informera davantage dès que les faits seront confirmés, précise-t-il dans son communiqué.

A la Bourse suisse, le bon de participation Schindler a connu un coup d'arrêt après cette annonce. Il a perdu 6,81% à 135,50 francs, dans un marché SLI en baisse de 2,24%. Ce revers en Chine est un coup dur pour Schindler. Le groupe considère le pays comme son principal marché pour de nouvelles installations. (ats/nxp)

Créé: 24.09.2015, 15h35

Articles en relation

Schindler poursuit sa croissance, mais son bénéfice baisse

Ascenseurs Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 3,5% à 4,492 milliards, alors que les entrées de commandes sont restées stables à 4,977 milliards ( 0,3%). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.