Passer au contenu principal

Industrie automobileEn dépit du dieselgate, VW se dit «en forme»

La firme allemande Volkswagen a annoncé des chiffres record pour l'année passée, malgré le scandale qui l'a entachée.

Nouvelle ère pour les constructeurs automobiles et les consommateurs européens : vendredi entre en vigueur un protocole d'homologation des véhicules neufs plus sévère, qui remplace un processus discrédité par le scandale des moteurs diesel truqués. (Mercredi 30 août 2017)
Nouvelle ère pour les constructeurs automobiles et les consommateurs européens : vendredi entre en vigueur un protocole d'homologation des véhicules neufs plus sévère, qui remplace un processus discrédité par le scandale des moteurs diesel truqués. (Mercredi 30 août 2017)
AFP
Dieselgate: le président d'auto-suisse François Launaz estime qu'il Il faut éviter d'empirer la situation avec des mesures d'interdiction. (15 août 2017)
Dieselgate: le président d'auto-suisse François Launaz estime qu'il Il faut éviter d'empirer la situation avec des mesures d'interdiction. (15 août 2017)
Keystone
Le PDG de Volkswagen America, Michael Horn, ne s'est pas embarrassé de périphrases en s'excusant pour le scandale des contrôles antipollution falsifiés. Il a admis que le géant allemand de l'automobile avait «complètement merdé» (mardi 22 septembre 2015).
Le PDG de Volkswagen America, Michael Horn, ne s'est pas embarrassé de périphrases en s'excusant pour le scandale des contrôles antipollution falsifiés. Il a admis que le géant allemand de l'automobile avait «complètement merdé» (mardi 22 septembre 2015).
Reuters
1 / 150

Volkswagen a de «grandes chances» d'améliorer ses performances cette année, après un exercice 2016 qui s'est soldé par un bénéfice courant record, a déclaré mardi le patron du constructeur allemand, Matthias Müller. Selon lui, la firme est capable de supporter le coût du scandale des émissions polluantes.

«Le groupe Volkswagen est en très grande forme», a-t-il déclaré à l'occasion de la conférence de presse annuelle organisée par le groupe à son siège de Wolfsburg, dans le Land de Basse-Saxe.

Chiffre d'affaires en hausse

Réaffirmant des objectifs déjà annoncés le 24 février, à l'occasion de la publication des comptes 2016, Volkswagen a dit anticiper pour 2017 un chiffre d'affaires en hausse de 4% par rapport aux 217 milliards d'euros (230,5 milliards de francs au cours actuel) de l'an dernier également un record. La firme anticipe aussi une marge opérationnelle courante comprise entre 4% et 7%, contre 6,7% en 2016.

Matthias Müller a également souligné que l'enquête sur le «dieselgate» avait fait beaucoup de progrès. Il a ajouté que l'entreprise en tirait de nouvelles conclusions et qu'elle était capable de supporter le coût du scandale.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.