Passer au contenu principal

EconomieLe patron d'ABB a gagné 9,3 millions en 2017

Le directeur général du groupe électrotechnique zurichois a touché une rémunération conséquente l'année passée.

L'Allemand Ulrich Spiesshofer, directeur d'ABB.
L'Allemand Ulrich Spiesshofer, directeur d'ABB.
Keystone

Le directeur général du groupe électrotechnique zurichois ABB, l'Allemand Ulrich Spiesshofer, a gagné 9,3 millions de francs l'an passé, un montant stable par rapport à 2016. La part en liquide a atteint 5,64 millions.

Le solde de la rémunération a été versé sous la forme d'actions de la société d'origine suisse et suédoise, apprend-on vendredi à la lecture du rapport annuel du géant industriel basé à Zurich. En 2016, Ulrich Spiesshofer avait perçu un traitement global de 9,28 millions de francs.

Au total, les treize membres de la direction générale se sont partagé 46,4 millions de francs l'an dernier, après 44,2 millions lors de l'exercice précédent. Le conseil d'administration a pour sa part été rémunéré à hauteur de 4,51 (4,2) millions.

Pour rappel, ABB a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires en croissance de 1% sur un an à 34,31 milliards de dollars (31,8 milliards de francs au cours actuel). Le bénéfice net a bondi dans le même temps de 17% à 2,21 milliards.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.